masculins / Rennes 1 - OL 3

Réactions... Réactions... Réactions...

Publié le 02 octobre 2005 à 20:51 par AT

Gérard Houllier:

Ce match intervient quelques jours après la performance de Rosenborg, cela me fait d'autant plus plaisir. Les joueurs ont fait preuve de concentration, ils ont été bien physiquement. C'est dommage que nous ayons été menés, mais c'était sur un but superbe. On a fait un bon début de match, et sur une mésentente cela profite au milieu adverse, et on prend ce but sur une frappe superbe, cela arrive. L'équipe de Lyon est costaud, forte mentalement, et grâce à des joueurs au talent exceptionnel comme Juninho, on gagne cette rencontre. Je suis aussi content pour Sylvain qui a marqué, il est un peu le régional de l'étape, puisqu'il a passé 6 ans ici.

Quelque fois on a gagné sans la manière, mais ce soir, il y avait la manière.



Jean-Michel Aulas :

C'était important d'arriver à la trêve avec un ascendant psychologique et arithmétique. L'OL est un diesel ? Un turbo diesel alors… Ce n'est que du bonheur, cette première place en Champions League, en championnat, il faut savourer, mais rester humble. C'est trop beau, et cela fait peur, cela ne va pas forcément durer. Il ne faut donc pas se laisser aller, rester dans la compétition. On aurait presque voulu qu'il n'y ait pas de trêve… Il fallait faire ce qu'on fait Gérard Houllier, le staff, ou tous les joueurs, gagner à Nantes, à Rosenborg, à Rennes, c'est merveilleux !



Laszlo Boloni:

Il nous a manqué de la fraîcheur, on aurait pu résister. Mais à certains moments clés, on a aussi été naïfs, comme lorsque ce joueur, sur le coup franc, se retrouve devant mes défenseurs. Je suis déçu. On a joué devant le grand Lyon, à qui d'ailleurs on souhaite beaucoup de chance en Champions League.



Robert Duverne :

C'est un très beau match de l'OL. On est mené après 10 minutes, on a failli l'être à la 6eme, on l'est 4 minutes plus tard. Ensuite, l'OL développe son jeu. Les Rennais effectivement ont montré des signes de fatigue, ils ont joué jeudi, nous mercredi, certains même après 20 minutes de jeu. Nos joueurs sont internationaux, ont sans doute plus l'habitude des périples. Mais ils n'ont qu'à se qualifier en Champions League s'ils veulent jouer le mercredi ! On prend des points, pas toujours avec la manière, mais là, il y avait la manière ! Il y a eu beaucoup de discussions en coulisses, nous pendant ce temps on a retrouvé notre jeu. Ce n'est pas toujours évident de gagner sur 3 déplacements consécutifs, et on l'a fait !



Rémi Garde:

On a la possession de balle, comme le montrent les stats d'OLTV, mais c'est surtout bien parce que cela se traduit par un score positif. On a été obligé de courir vite après le score, il a fallu faire le jeu, ce qui n'est pas évident avec ces conditions.

François Clerc ? Il a donné beaucoup de solutions sur le côté droit, il a joué sur ses qualités, il ne faut pas oublier qu'il a été attaquant. On lui avait dit de lâcher le frein, de combiner avec Nino, et il a su muscler son jeu en seconde période.



François Clerc:

J'avais une chance exceptionnelle ce soir, j'ai été prêté à Toulouse la saison dernière, cela ne s'est pas super bien passé. Ce soir j'ai pensé à tout, ma famille, le travail, les moments difficiles, et à rien, j'étais plutôt concentré dans le match. Ce qui m'a le plus surpris c'est que tout le monde m'a parlé, mis en confiance, des joueurs, au staff, au président, c'était vraiment super. J'étais un peu impressionné au début, surtout que Monterrubio m'a mis dans le vent dès les premières minutes, après je l'ai poussé à défendre, j'ai reçu de bons ballons, j'ai fait de bonnes courses qui m'ont mis en confiance... Je ne voulais surtout pas être le chat noir!



Juninho:

C'est bien de maintenir ces 4 points de distance avec le PSG, et sur les autres. c'était important de gagner à Rennes, beaucoup de clubs repartiront sans les points ici. On a réalisé une bonne première mi-temps, même si on a été mené. On mérite cette victoire. C'est bien d'arriver à la trêve en étant premier du championnat, premier de notre groupe en Champions League. Après on aura encore 7 matchs en 3 semaines je crois, heureusement, on a l'effectif pour faire tourner !

Mon but ? C'est beaucoup de plaisir ! Surtout j'espère que je vais continuer à donner de la joie aux supporters. J'avais confiance en ma frappe. Mais l'important, ce n'est pas qui marque, c'est que l'équipe gagne.



Claudio Caçapa:

On avait 7 cols à franchir, c'était aujourd'hui le dernier, on a bien fini ! On prend un but malheureux, mais sur une belle frappe. A la mi-temps, le coach nous a dit de continuer, on a joué et marqué trois buts. C'est le travail qui paie, la trève va faire du bien... Les internationaux vont jouer, nous à Lyon, on continuera à travailler.



Grégory Coupet:

On reste invaincu, ouf. Ce n'était pas une mince affaire. Après une belle entame de la saison on arrive à la trêve avec une belle performance, sans panique... même après le but de Kallström. 1-0 à la mi-temps, on savait que l'on pouvait renverser la situation, connaissant la volonté de l'équipe à aller de l'avant… le groupe a encore répondu présent.





AT

avec OL TV Le Bus et Canal+
Sur le même thème