masculins / OL 2 - Olympiacos 1

Réactions... Réactions... Réactions...

Publié le 19 octobre 2005 à 22:42 par AT

Juninho:

C'est bien, c'est encore un beau but, et surtout une bonne prestation de l'équipe. En deuxième mi-temps on a connu une baisse de régime, mais on mérite ces trois points. Maintenant, on a fait un grand pas vers la qualification. Il ne fallait pas lâcher, l'ambiance était là, et les supporters nous ont soutenus, nous ont poussés, il restait du temps pour la mettre au fond. La qualification est presque acquise, mais de toute façon on va tout faire pour gagner.



Jean-Michel Aulas:

C'est un scénario by Hitchcock ce soir... La retransmission télé n'avait de valeur que par le suspense, les audiences ne peuvent être que bonnes ce soir ! Mais j'ai souffert ! Cependant la réaction des joueurs aussi bien mentale que physique a été exceptionnelle. Ils ont su passer au dessus de leur appréhension pour tout refaire de zéro, avec l'aide d'un public formidable. La qualification ? Je pense que c'est fait, avec le goal average particulier, je ne vois pas comment on peut se faire reprendre... Après c'est la première place qui est importante, on connait l'avantage de recevoir au match retour, c'est déterminant.



Gérard Houllier:

Pour moi, c'est une très belle victoire, sur une bonne équipe d'Olympiakos. On s'est créé plus d'occasions qu'eux, on a manqué de réalisme sûrement, mais on n'a pas manqué de caractère ni de tempérament. Avant l'égalisation on a une belle balle de 2-0, ça aurait été un but superbe. Mais je suis content de gagner de cette manière. cette équipe a de la moelle, je ne crois pas que nous méritions de prendre ce but. Olympiakos s'est présenté avec un dispositif renforcé, notamment en milieu de terrain. Chaque fois que nous avons pu aller vite, nous avons été dangereux, eux aussi. C'était une partie d'echec à certains moments, il y avait deux matchs dans ce match.

Pour la qualification, il nous faut 10 points, Nous aurons deux déplacements, un match ici pour finir, mais objectivement, on peut dire qu'on a fait un grand pas vers la qualification. Et je retiens surtout ça, c'est un grand pas pour le club avec ces trois matchs de Champions League gagnés de suite. Ce soir c'est la victoire du coeur en même temps que la victoire du talent.





Claudio Caçapa:

C'était important pour nous de gagner ce match, la deuxième mi-temps a été plus difficile, mais l'essentiel c'était les trois points. On voulait gagner, tout donner, ne pas lâcher. Il faut toujours plus, cete saison est encore plus difficile, tout le monde nous attend. Nous on y croit toujours jusqu'à la fin, il ne faut jamais lâcher. Je suis aussi content pour Sidney, c'est son premier but cette saison. La qualification ? Il faut encore se battre, on va tous aller faire le boulot à Olympiakos, se qualifier d'abord, et après pourquoi pas aller jouer la finale du groupe à Barnabeu !



Patrice Bergues:

On semblait contrôler ce match, et on a pris ce but sur un exploit d'un attaquant grec, un beau but. Depuis le début, cette équipe montre qu'elle a de la moelle, elle ne lâche rien. On avait choisi en seconde période de rester regroupé, mais on n'a pas été efficace en contre, on n'a pas réussi à se mettre à l'abri d'un exploit, d'une faute... Et puis est arrivé ce tir piqué de l'attquant grec, merveilleux de précision.

Je suis en tout cas très heureux pour Sidney, cela récompense tout son travail devant le but ces derniers temps. et puis Juninho... C'est un meneur, un gagneur, tout son talent apparaît sur ses frappes. c'est un joueur clé de l'OL.







AT

avec OLTV - Le Bus
Sur le même thème