masculins / Olympiacos 1 - OL 4

Réactions... Réactions... Réactions...

Publié le 01 novembre 2005 à 23:40 par AT

Gérard Houllier:

C'est certes une qualification spectaculaire, mais ce que j'ai surtout apprécié c'est le calme et la détermination des joueurs après l'ouverture du score d'Olympiacos. Cette équipe grecque fut entreprenante très vite, ce qui lui a permis de marquer un beau but mais par la suite on a su garder notre calme et pratiquer le football qu'on sait développer. On a eu une balle d'égalisation rapidement par Malouda, mais malgré ce premier échec, nous sommes restés concentrés afin de demeurer dans le match. C'est ainsi très logiquement qu'on est revenu. Avec ce score de 2-1 à la mi-temps, je savais que ce serait difficile de nous battre. Notre deuxieme mi-temps fut un modèle car il a fallu maîtriser le jeu lorsque nous n'avions pas le ballon. Ce soir j'ai vu de très très belles actions offensives.

Je tire un grand coup de chapeau aux joueurs. Tout le mérite leur en revient; c'est un exploit pour eux, pour les supporters et pour le club. En tout cas pour moi aujourd'hui, ce match constitue un vrai match référence en terme de puissance et de qualité technique.



Juninho:

Ce coup franc, c'est bien, mais à part ça, je suis fier de l'équipe et de notre performance. On a fait un très beau match. Il ne faut pas s'enflammer maintenant. On est qualifiés; cela nous donne l'opportunité de gérer un peu plus, mais il y a encore du travail à faire.

Notre adversaire devait gagner. On a su récupérer le ballon, calmer le jeu et jouer notre match.

Depuis pas mal de temps, on est très réguliers. On a désormais acquis suffisament d'expérience pour faire de bons matchs à l'extérieur. C'est bien. Il faut continuer à travailler car il reste encore beaucoup de choses à faire.



Sonny Anderson:

J'ai suivi le match sur OLTV au Quatar. Le résultat est très bon. L'Olympique Lyonnais a confirmé sa capacité à faire preuve d'un grand réalisme. J'ai bien aimé les deux buts de Carew et le match de Juni qui a encore été décisif. Concernant ce dernier, je suis habitué à de telles performances car c'est un grand professionnel. Il est important de souligner qu'il fait également une grande différence dans sa manière d'animer le jeu vers l'avant. Par ailleurs sa capacité à marquer sur coup-franc fait souvent la différence. Désormais on est surpris lorsqu'il ne marque pas.

La grande force de l'OL est que l'équipe ne doute pas. Ce groupe est de plus en plus fort. On espère tous que l'OL ira en finale et gagnera la Champions league. Il faut qu'ils prennent les matchs les uns après les autres et cette qualification précoce va leur permettre de travailler sereinement.

Cette équipe écrit l'histoire du club comme Bernard Lacombe l'a fait il y a quelques années; comme Flo (Maurice et moi) il y a quelques temps; et comme les joueurs à venir la feront perdurer.



Florian Maurice :

Les grecs ont tenté d'emballer la rencontre dans le premier quart d'heure mais par la suite ils ont eu beaucoup de mal et malgré la possession de balle, qui a été largement à leur avantage, on a pratiquement pas été mis en danger. Désormais Lyon va être très attendu sur tous les terrains d'Europe dès les huitièmes de finale. L'équipe va arriver dans la peau du favori sur beaucoup de pelouses. Le club constitue un des prétendants au titre de champion d'Europe. Au regard du match de ce soir, on a vu une démonstration de maîtrise collective. L'équipe a été très présente défensivement, ce qui lui a permis de se procurer de nombreuses possibilités offensives comme en attestent leurs 8 occasions et leurs 13 tirs.

J'ai apprécié le match de Sidney. Il a beaucoup tenté. Il faut qu'il continue car cela va finir par payer. Il court beaucoup. Il a une capacité athlétique importante. Il défend. Il attaque. Il constitue le prototype du joueur sur lequel on sait qu'on peut compter.

On a encore vu ce soir l'importance des coups de pied arretés et la maîtrise de Juninho dans cet exercice. Par la suite, j'ai apprécié la capacité de réaction de cette équipe qui nous a gratifié d'un festival offensif.



Ghislain Anselmini :

Actuellement l'OL est très performant. Cette équipe parvient à laisser le ballon à l'adversaire mais dès qu'il faut frapper ils sont présents. Je suis persuadé qu'il y aura des opportunités à Madrid. J'ai le sentiment qu'on peut marquer des buts à Madrid mais Lyon sera attendu à Santiago Bernabeu comme l'équipe sera attendue un peu partout en Europe. Ce match sera un événement pour les joueurs, pour les supporters.



B.V./ A.T. OLTV.

Sur le même thème