masculins / OL 1 - Lille 3

Réactions... Réactions...Réactions

Publié le 16 décembre 2005 à 22:43 par BV

Réactions après OL - Lille

Gérard Houllier : Je tiens avant tout à féliciter les Lillois, je leur dis un grand bravo.
Nous n'avons pas pris le match par le bon bout. Aujourd'hui on était pas dans un bon jour. Nous avons été totalement absents dans les duels. Nous avons manqué de ressources physiques. On perd le match en première mi-temps. Par la suite on a tout donné dans la seconde. Je pense que nous aurions pu revenir si le score était resté à 2 -1. Je suis sûr que si nous n'avions pas pris ce 3e but nous aurions égalisé. Par la suite, je n'ai pas compris la décision de l'arbitre de refuser le but de Wiltord.
Malgré tout il ne faut pas nous enlever tout ce qui a été fait auparavant durant la saison. J'ai senti les joueurs un peu usés physiquement, un peu fatigués. Si on fait le même parcours en phase retour, ce sera très bien. J'avais déjà senti ces dificultés lors de la seconde mi-temps contre l'ASSE . Mais je tiens à les féliciter car ils ont fait preuve de caractère en seconde. Je demeure très fier de tout ce qu'ils ont réalisé durant cette première partie de saison. Nous avon sfait preuve de beaucoup de solidarité et de panache. Depuis le début de la saison, l'équipe a beaucoup progressé dans tous les domaines. Sur les 26 premiers matchs ils ont été superbes.
On a appris ce soir. On apprend toujours quelque soit l'issue du match. Victoire ou défaite. Malgré la défaite j'ai aimé la réaction de mes joueurs.
Le PSV est une très bonne équipe. On aura donc à fournir deux gros matchs et à faire oublier l'injustice de l'année dernière.
Je souhaite à tous les supporters une bonne santé et beaucoup de bonheur. Si nous pouvons participer à ce bonheur, nous ferons tout pour y parvenir.

Jean-Michel Aulas : On a très mal démarré. C'est un match à oublier pour les joueurs. La programmation de cette rencontre un vendredi soir ne nous a probablement pas avantagé. A quelques jours des vacances, ce n'était de toute évidence pas une bonne chose. On a voulu permettre aux Lillois de disputer leur match de coupe de la ligue contre Monaco dans les meilleures conditions. Cela nous a joué un mauvais tour.
Nous avons bien débuté les premiers instants de la rencontre mais nous n'avons pas été en mesure de conserver la balle et de maîtriser le jeu. Par la suite, Lille a bien géré et nous a gêné par un pressing haut. Contre une équipe qui joue "défensivement", cela faisait longtemps qu'on avait pas pris 3 buts à domicile.Le 3e but nous a coupé les jambes.
Désormais il faut impérativement se remettre en cause pour le prochain match.
Les erreurs de l'arbitre nous ont lourdement pénalisé car elles sont intervenues à des moments importants du match. Il faut que l'arbitre arrête de se prendre pour une star du milieu de terrain. Ce même arbitre nous déjà avait oublié un pénalty flagrant sur Cris contre l'OM.
Le PSV? Ce n'est pas une équipe facile mais on a beaucoup de souvenirs contre eux pour passer et aller au bout.

Tony Sylva: nous savions que Lyon était une bonne équipe et nous avons réalisé un super résultat. C'était un match sérré. On s'est dit qu'il fallait faire ce gros match pour gagner. Il fallait presser haut, les empêcher de jouer. On les a donc bien pressés.

Claude Puel : Nous avions à coeur de réaliser un gros match. On a pas fait de complexes. Ce soir nous avons parfaitement réussi à jouer notre jeu. On a pris du plaisir à bien défendre et à concrétiser les actions offensives que nous avons menées.
C'est génial de faire tomber l'OL chez lui ! Mais je ne me fais aucune inquiétude pour eux. Ils ont une telle qualité qu'ils ne serons pas inquiétés. Ils étaient simplement un peu fatigués ce soir.
Nous avions une impérieuse nécessité de prendre des points afin de recoller au haut du classement.

Claudio Caçapa : C'est une soirée à oublier mais il faut bien féliciter les Lillois car ils ont réalisé un gros match. Dans la première mi-temps nous étions un peu perdus. Il faut rester sur terre. Il faut continuer à travailler.
Le PSV? Ce sera un match tactique. Je crois que nous prêts pour ce rendez-vous.

Grégory Coupet : Ce fut une mauvaise soirée mais tout le mérite en revient à Lille qui nous a bloqué. On regrette de ne pas avoir converti les nombreuses occasions que nous avons obtenues. Nous n'avons pas bien entamé le match. Par la suite nous n'avons pas laché mais cela n'a pas suffit. Je tiens à remercier le public dont la réaction à la fin du match a été fabuleuse.

Rémi Garde: Il faut féliciter l'équipe de Lille. Tout le mérite leur revient. Ils nous ont posé de nombreux problèmes que nous n'avons pas été en mesure de résoudre.Nous sommes bien entendu très déçus.

Robert Duverne : Lille mérite sa victoire. Ils ont été très combatifs, très présents dans les duels dans un match où ceux-ci avaient une importance capitale. Il faut repartir et se remettre au travail. Il faut savoir accepter la défaite: c'est le sport. Nous savions que nous n'étions pas invincibles. Il n'y a que les dieux qui sont invincibles. Notre objectif est de gagner des trophées. Dans cet optique, il faut rester en course pour les remporter. Nous sommes toujours en course mais il faut faire attention. Il reste de gros enjeux. Il faut prendre les compétitions les unes après les autres.

Patrice Bergues : Lille est une équipe très bien organisée. Nous, de notre côté, nous avons perdu trop de duels. Nous n'étions pas dans un grand jour et nous avons raté notre début de rencontre. Le match se joue à 2-1. Après le 3e but, il n'y avait plus rien à faire.
Bien entendu on aime pas perdre, c'est un sentiment désagréable mais si on m'avait dit en début de saison que l'on perdrait notre premier match le 16 décembre, j'aurais signé tout de suite.
Sur le même thème