masculins / OL 1 - Toulouse 1

Réactions... Réactions... Réactions...

Publié le 25 mars 2006 à 20:45 par BV avec OLTV

Toutes les réactions après le match entre l'Olympique Lyonnais et le Téfécé

Patrice Bergues : On a dominé le match de la tête et des épaules mais on n'a pas réussi à concrétiser cette domination. Il nous a manqué un peu d'efficacité et de réussite notamment en deuxième mi-temps. En première période, on a été un peu trop monocordes. En revanche, en seconde période, on a tout tenté. Il faut féliciter l'équipe toulousaine et son gardien en particulier qui a effectué de superbes arrêts. Il nous aura manqué de la vitesse et de l'agressivité devant le but.
Sur les coups francs de Juninho, ce fut un peu énervant car à chaque fois, le mur s'avançait de 2 mètres. C'est exactement ce qui s'est produit sur leur but.
Ce soir il y a un peu de frustation et de déception mais dès demain, ce sera oublié.
Gagner 3 matchs de suite à domicile, c 'est très dur à réaliser. On a tout de même fait un très bon mois de mars avec 3 victoires et un nul.
Il n'y a pas eu de problème de motivation. Pour s'en assurer, il n'y a qu'à voir la rage que les joueurs ont mis jusqu'à la dernière seconde afin de remporter le match. Il faut leur tirer un coup de chapeau.
Il nous manque désormais 11 points pour être champions, on doit continuer sur notre lancée.

Eric Mombaerts : Ce point nous fait du bien. On étaient venus pour éviter d'être des victimes toutes désignées. On a essayé de jouer et de bien défendre. En seconde période, on a un peu trop subi. L'égalisation est méritée.
J'ai même eu peur à un moment donné que ce point ne nous échappe. Il faut bien reconnaître que notre gardien a réalisé de belles prouesses. Son arrêt sur le coup franc de Juninho est exceptionnel. C'est sans doute l'arrêt qui nous sauve le point.
Durant toute la semaine, on avait préparé ce match avec énormément de minutie. On avait essayé de tout prévoir. On était bien préparés. Ce point récompense donc tout le travail de la semaine.
On s'est plus inspiré de la performance de Bordeaux, qui avait concédé très peu d'occasions, que de celle de Lille ou Rennes.
Désormais on va être les premiers supporters de l'OL pour la Ligue des Champions. Tout d'abord parce que l'OL fait honneur au football français. Mais également parce que je pense que l'OL a la capacité d'éliminer le Milan AC. Enfin parce que Gérard Houllier est mon ami. J'aimerais donc le voir soulever cette coupe aux grandes oreilles.

Jean-Jacques Amprino : Ce soir il y a un peu de déception car il y avait la place. Il n'y a plus beaucoup de joueurs à l'infirmerie et c'est tant mieux. Il ne reste plus que Jérémy Berthod qui est en train de reprendre avec Robert (Duverne).
L'équipe semble très bien physiquement. Tout le travail effectué depuis Tignes porte ses fruits. En fin de match, on voit bien la différence avec les autres équipes.

Jean-Michel Aulas : On a beaucoup tiré au but. Il faut l'accepter. Cette équipe de Toulouse était bien organisée. On attaque beaucoup et on laisse donc des espaces dont les Toulousains ont profité sur un contre.
Comme je l'ai dit aux joueurs, sur ces trois matchs à domicile, il y en avait un seul qu'on pouvait se permettre de ne pas gagner, c'était celui de ce soir. On reste tout de même en tête du classement avec une avance confortable.
Le principal objectif du club est de remporter un 5e titre or une victoire ce soir nous aurait grandement rapproché de cet objectif. C'est donc toujours un peu dommage de laisser des points en route mais il faut reconnaître que Toulouse a très bien défendu et nous n'avons pas eu de réussite.
Lorsqu'on voit le match de ce soir, on mesure l'ampleur de ce qui nous attend mercredi soir si on veut gagner. Mercedi, il va falloir faire tout ce qu'il faut pour prendre un avantage conséquent avant le match retour. Il faut aborder ce match de Milan comme on avait abordé celui contre le Real Madrid car à l'époque il fallait déjà absolument gagner avec un large écart pour bien se positionner en vue de la qualification.

Gérard Houllier : Je suis déçu du résultat mais pas de la performance. Je suis déçu pour les joueurs. Déçu pour les suppporters qui ont été fantastiques, qui ont poussé l'équipe jusqu'au bout. Il y a des moments où vous gagnez les matchs avec un peu de réussite, comme lors du match à Toulouse où elle avait été de notre côté. Ce soir, il nous a manqué du réalisme. Sur l'ensemble de la seconde période, on a créé du jeu.
Les joueurs n'avaient pas la tête à Milan, sinon Cris et Diarra ne se seraint pas retrouvés en position de pointe.
Désormais je vais me concentrer sur le match contre Milan.

Bryan Bergougnoux : Cela s'est bien passé. Désormais je défends d'autres couleurs, j'étais donc obligé de me donner à 100%. Concernant les coups francs de Juninho, on a gagné 3 mètres à chaque fois. L'arbitre nous tournait le dos et cela nous a permis de le faire.
Durant le match, j'avais l'impression que cette équipe ne perdait jamais le ballon. Ils ne font pas d'erreurs techniques.

Joel Bats : On a tout fait pour gagner. On a frappé 32 fois au but. Nicolas Douchez a fait un match fantastique. Il était en état de grâce. Il ne nous a manqué que la réussite. Dans ce match, il y a eu beaucoup de choses positives. On doit s'en servir. Il faut retenir qu'on a développé beaucoup de jeu.

Patrick Müller : On a eu beaucoup d'occasions mais leur gardien a été extraordinaire et a tout sorti. En première période, on a peut-être pas suffisament mis de rythme.
Il faut souligner que le public a une nouvelle fois été derrière nous. C'est extraordinaire. Ce qui fait la force de l'OL, c'est aussi ses supporters.
Il faut désormais passer à autre chose. Devant nous il y a le Milan, la Coupe de France et d'autres matchs de championnat. On a un beau proramme. Mercredi, on aura les moyens de poser beaucoup de problèmes à cette équipe de Milan. On rêve tous de les éliminer.

Retrouvez les réactions en vidéo sur OLWEBPremium.
Sur le même thème