masculins / Milan AC 3 - OL 1

Réactions... Réactions... Réactions...

Publié le 04 avril 2006 à 23:22 par BV

Réactions après la rencontre entre le Milan AC et l'OL

Jean-Michel Aulas : C'est une immense déception. Ce soir on a vu une très bonne équipe de l'OL. Nous avons manqué la qualification à 3 minutes. Le point positif, c'est que nous n'avons pas été dominés. Nous nous sommes créés plus d'occasions qu'eux. Leur expérience a joué en leur faveur. Pour nous c'est un dur apprentissage. Il faut désormais savoir emmagasiner les points positifs entrevus ce soir.
On avait 3 objectifs avant la rencontre. Il en reste encore 2.
La défaite est moins amère que l'an dernier lorsque nous avions perdu après un penalty non sifflé. Il faut féliciter les Milanais : ils ont eu 4 occasions et sont parvenus à inscrire 3 buts.
Nous avons fait la démonstration que le club a encore grandi.
Les supporters lyonnais présents ont été extraordinaires c'est pourquoi les joueurs sont sortis les remercier après le coup de sifflet final.
Désormais il faut se ressaisir dès samedi face à Nice afin de gagner un 5e titre ce qui n'a jamais été fait. Ce serait exceptionnel.
Il faut parfois savoir perdre pour gagner. On repartira l'an prochain dans une nouvelle campagne européenne afin d'aller encore plus loin.

Ludovic Giuly : C'est très dur. Face à une très bonne équipe du Milan AC, ils ont très bien joué. Ce soir l'OL a fait ce qu'il fallait même s'il est bien évidemment rageant de perdre dans les dernières minutes.

Robert Duverne : C'est une immense déception. Le score est anecdotique. Quand on touche la demi-finale d'aussi prêt, c'est bien entendu une grosse déception. On devra désormais repartir à zéro l'année prochaine.
On s'est montrés très audacieux dans le jeu. On a joué comme il le fallait. Une partie de la qualification s'est peut-être jouée à Gerland. Sur le jeu, on n'a pas à rougir. Dans le domaine de l'efficacité, ils ont été meilleurs. Ils ont fait preuve d'une efficacité meurtrière.

François Clerc : On est bien sûr très déçus. On méritait de passer ce tour. Ils se qualifient de façon un peu miraculeuse.
On a tenu bon jusqu'à l'approche des 5 dernières minutes.
On n'a pas eu de chance : sur un long ballon, la frappe de Chevtchenko frappe les deux poteaux... C'est triste mais c'est le football.

Claudio Caçapa : Nous sommes extrêmement tristes. Ils ont eu beaucoup de chance. On était pourtant bien jusqu'aux derniers instants. Nous avons développé un beau football.
Il ne faut pas désespérer : beaucoup d'échéances demeurent. Il nous reste encore le championnat et la coupe de France.

Pierre Laigle : C'est bien sûr une immense déception pour l'équipe et pour tous les supporters dont je fais partie. Mais il faut souligner qu'en face, c'était le Milan AC. Ce n'est pas n'importe qui.
La chance de l'Olympique Lyonnais c'est de pouvoir se remettre dans le championnat dès samedi. Gagner le championnat et la coupe de France, cela ne serait pas une saison gâchée.

Gérard Houllier : Sur les deux matchs, nous méritions la qualification. Je suis très fier et je rends hommage aux joueurs. C'est une grosse déception pour les joueurs, pour les supporters qui étaient venus très nombreux. C'est le football. Le football apporte de grandes joies et de grandes déceptions. Ce soir il s'agissait d'une grande déception.
On a fait des erreurs qui nous ont coûté cher et on n' a pas su mettre au fond les occasions qu'on s'est procurées. Contre une équipe comme Milan avec son potentiel offensif, vous le payez cash.
On a voulu attaquer et montrer qu'on ne se dégonflait pas.
On est premiers du championnat avec 12 points d'avance. Je pense qu'on sera champions. L'objectif est donc désormais de gagner la coupe de France.
C'est dans l'adversité qu'on rebondit encore plus fort. Vous verrez que ce sera le cas avec mon groupe.

Cris : Tout le monde est triste. Je pense que Milan a eu de la chance. C'est dommage car on jouait très bien jusqu'à la 88e minute. Le ballon touche les deux poteaux... Je suis très triste. On avait une belle opportunité de passer en demi-finale.
Sur les deux matchs, le Milan AC n'était pas plus fort que l'OL. Ils n'ont joué qu'en deuxième période. C'est impressionnant : on était bien et on prend un but dans les derniers instants. C'est difficile d'oublier mais on va essayer en se concentrant sur le championnat et la coupe de France.
Je tiens à dire bravo aux supporters. Ils ont été magnifiques. Je les remercie car ils nous ont soutenu constamment.

Retrouvez toutes les réactions en vidéo sur OLWEB. fr
Sur le même thème