masculins / Nice 1 - OL 4

Réactions... Réactions... Réactions...

Publié le 26 août 2006 à 20:19 par SR

Réactions d'après match : Nice - OL

Patrice Bergues
Nice marque en premier et ce n’est pas évident de courir après le score, surtout à l’extérieur, mais les joueurs l’ont fait, avec la manière. Le score parle de lui-même malgré que je le trouve un peu lourd pour les Niçois. On a dominé avant de se faire piéger sur un contre. En première période. On a continué à imposer notre jeu. En seconde mi-temps, à les faire courir… ils ont logiquement craqué tandis que l’on devenait efficaces.
Le but encaissé fait partie du jeu. Ils ont joué le coup et inscrit un superbe but. Il ne fallait surtout pas s’énerver et conserver la même idée directrice.
Il n’est jamais évident de repartir suite à une campagne de succès telle que l’on a pu avoir la saison passée. Il était important de bien marquer notre territoire dès le début du championnat. Le match nul contre Toulouse est un petit rappel à l’ordre qui nous a donné un peu plus de vigilance… un retour sur terre. Aujourd’hui, on est bien dans nos baskets.

Jean-Michel Aulas
C’est un résultat formidable que de gagner ici 4-1. C’est une équipe difficile à manier et elle nous a d’ailleurs rendu la vie difficile en première mi-temps. Bravo à Gérard Houllier pour son coaching car il a su trouver les mots, l’organisation et les joueurs après la pause comme l’entrée de Kim Källström, déterminante. Karim est un futur très grand. C’est un garçon issu de Lyon et qui pourra s’exprimer dans son équipe lyonnaise avec un talent fou. Cela fait plaisir de voir des jeunes qui sortent de l’anonymat à l’OL et qui vont se promener sur tous les terrains d’Europe pour faire la promotion de la formation lyonnaise.
Le mois d’août à été très bon pour l ‘Olympique Lyonnais car on avait beaucoup d’handicap On a repris bien plus tôt que tous les autres championnats en étant pénalisés du fait de nos internationaux ; on a aussi été pénalisés en jouant 3 de nos premiers matchs sur 4 à l’extérieur ; pénalisés encore sur un règlement arbitraire puisqu’Alou Diarra n’a pas pu être qualifié pour le match pendant que Benoît Pedretti en instance de départ ne pouvait pas jouer… On se retrouve dans des situations difficiles mais le groupe affiche une telle détermination que le mois d’août est vraiment un mois formidable pour nous.
Concernant les transferts, on souhaite à Sidney de trouver à l’extérieur un club qui correspond à ses désirs. De notre côté on n’a jamais souhaité qu’il s’en aille mais si c’était le cas, on travaille déjà d’arrache pied pour faire venir une grosse pointure d’ici le 31 août. Benoit, approché par Auxerre, nous avait demandé de lui faciliter la vie afin qu’il soit prêté, ce que nous avons accepté. Maintenant Auxerre souhaite plutôt un transfert donc on recherche la bonne solution pour tous; pour un garçon qui nous a apporté beaucoup de satisfaction. Hatem devrait signer son contrat comme il me l’a promis dans les prochains jours pour rester Lyonnais.

Rémy Vercoutre
Comme d’habitude, on était tous concernés. Les 18 joueurs présents sur la feuille de match et le staff jouaient leur partition, sur le terrain et sur le côté. Des moments sont plus difficile que d’autres et on se retrouve impuissants sur le banc alors on a tendance à taper sur tout ce qui traîne à nos côtés.
Prendre des points ici, en étant menés, il a fallu faire preuve de beaucoup de cohésion et de solidarité. Cela a payé ce soir. On a fait un grand match collectivement et on a vu que les remplaçants ont ramené le petit plus qui a fait la différence. C’est bien mais il faut que l’on retienne des enseignements de ce qui s’est passé pour ne pas encaisser de but en premier car de grandes échéances arrivent en septembre avec notamment la Champions League.

Grégory Coupet
On prend un but mais c’est un super but. Tout le mérite revient à Vahirua et derrière il n’y a pas de panique. On a une grande sérénité. Il y a une grande confiance dans notre préparation, physiquement on est bien, il y a beaucoup de banc… On sait que l’on peu renverser les situations les plus difficiles dans un match.
Les gens nous attendent, c’est vrai, mais nous avons un grand respect vis-à-vis de nos adversaires, on sait que l’on peut être accrochés partout mais on reste dans notre jeu, solide… et tant que cela marche, on continue.

Gérard Houllier
Ce match me rappelle un peu celui de Rennes l’an dernier. On avait concédé un but magnifique sur une frappe de Källström, ce coup-ci c’est Vahirua qui marque un but splendide. Mais j’avais confiance car on jouait bien, il nous fallait juste être plus convaincants, plus percutants, ce qui est arrivé et nous a permis de l’emporter.
Je voulais que l’équipe affiche des qualités de solidité athlétique et mentale, aujourd’hui on est dans le bon chemin. Je souligne le bon match de Sylvain Wiltord car le premier match qu’il démarre depuis le 13 mai. Il a été superbe, de bout en bout.
Sur ce mois d’août, il manque 2 points pour que cela soit parfait. C’était une erreur d’inattention, cela prouve que l’on est humains et que l’on a besoin de travailler sur certains secteurs.
Sur le même thème