masculins / OL 2 - ASSE 1

Réactions... Réactions... Réactions...

Publié le 14 octobre 2006 à 19:46 par SR & BV

Réactions suite à la rencontre entre l'Olympique Lyonnais et l'ASSE

Patrice Bergues : Ce fut un match corsé face à une belle équipe de l’AS Saint-Etienne. Contre une équipe bien regroupée nous avons éprouvé pas mal de difficultés pour créer notre jeu, à être pressants et incisifs.
Nous avons été gênés pourdévelopper notre jeu et pris dans leur étreinte, la fatigue a joué en notre faveur en desserrant leur ligne et nous laissant plus d’espaces.
On pensait avoir fait le plus dur en inscrivant ce premier but mais ce fut encore plus dur pour nous en encaissant ce but d’un tir contré et en manquant de doubler la mise sur penalty. Il fallait alors une grande force mentale pour revenir et l’emporter et nous savons tous que cette équipe est très bien munie de ce côté-là.
Ce résultat nous conforte dans le championnat et est une bonne préparation pour ce mois d’octobre et le prochain match de Ligue des Champions.

Robert Duverne : Ce derby fut un match international au niveau du rythme et de l’engagement. Pour preuve, nous avons fait la différence en faisant entrer en jeu deux joueurs internationaux (Florent Malouda et Kim Källström) - sans oublier Loïc Rémy – qui se sont montrés très décisifs en fin de rencontre.

Rémi Garde : Suite à ce match, nous sommes soulagés. Très soulagés... surtout lorsque l’on arrache les trois points en fin de rencontre. Soulagés et contents de bien débuter la série du mois d’octobre par une victoire, d’autant plus que l’on avait entamé la préparation sans nos internationaux, soit avec très peu de joueurs.
Très soulagés... puisque nous n’étions pas rassurés mais à la merci d’un contre de l’ASSE. Avec Ilan et Piquionne, qui a fait beaucoup de progrès, nous n’étions pas à l’abri d’un contre.

Jean-Michel Aulas : Il ne faut pas que nous nous arrêtions de gagner. Ce derby fut très difficile mais lorsque le score nous est favorable, c’est une immense satisfaction. Ce match fut difficile car nous avons évolué contre une équipe de Saint-Etienne très bien organisée. La première mi-temps fut conforme à ce qu’attendait Gérard Houllier. Durant cette première période, nous avons eu la possession de balle. Nous sentions que nous avions déjà une emprise sur la rencontre. En seconde mi-temps, notre domination fut encore plus manifeste. Ils n’ont eu qu’une seule occasion à l’exception de leur but. De notre côté, nous nous en sommes créé au moins 4 ou 5 qui auraient pu faire mouche. Nous nous sommes donc procuré beaucoup d’occasions pour concrétiser notre main mise sur le match. Le coaching de Gérard Houllier a fait la différence. Je tiens à saluer la très belle entrée en jeu de Loïc Rémy qui vient de signer un contrat professionnel avec nous.
Je suis également content pour tous les gens qui encouragent l’Olympique Lyonnais. Ils doivent être contents. Ces derniers temps, j’ai pu me rendre compte que la popularité de l’OL grandit. Les gens m’ont dit partout qu’ils souhaitaient la victoire de l’OL. C’est donc une satisfaction liée au développement de l’image de l’OL et de la passion qui règne autour du club.
Je dois dire que nous sommes déçus et trahis par les dirigeants stéphanois avec lesquels nous avions pris soin d’être cordiaux mais qui ont déposé une plainte affirmant que François Clerc ne pouvait pas jouer alors qu’il avait déjà purgé sa peine contre Sochaux. Cela nous a chagrinés. Le seigneur a en quelques sortes fait que les choses se régularisent.

Loïc Remy : C’est un rêve qui se réalise… d’autant que ce fut lors d’un derby. Tout joueur rêve de ça. Je suis donc extrêmement content. Il y a 2 matchs importants pour les Lyonnais chaque année, c’est contre les Verts. Je suis donc très heureux d’y avoir participé. J’espère que d’autres jeunes du centre de formation auront aussi l?occasion de le faire.
J’ai signé mon contrat professionnel mercredi. L’objectif est désormais de donner le meilleur de moi-même sur le terrain. Ce qui m’arrive est très bien mais il me faut garder les pieds sur terre. Si je descends en CFA, je me devrai d’être un exemple pour les autres. Je dois continuer à travailler pour prouver au coach que je peux avoir ma place sur le terrain.
Sonny (Anderson) me conseille bien. Il me donne des indications sur mon placement et les gestes devant le but.

Gérard Houllier : Je suis avant tout fier pour tous les supporters car il s’agit de la victoire du cœur et du mental. Avant la rencontre, je m’attendais à un match fermé.
Depuis le début de la saison, nous avons connu différents scénarii. Toutes ces répétitions de différentes situations nous donnent de la confiance et nous forgent mentalement. L’équipe avait ainsi des raisons de baisser les bras mais elle ne l’a pas fait. On aurait pu se dire que ce n’était pas notre jour mais il faut rendre hommage aux joueurs qui y ont cru jusqu’au bout.
En première période, nous n’étions pas bien offensivement. Nous jouions de manière trop épisodique. Je crois que nous avions besoin de cette mi-temps pour retrouver de la fluidité dans le jeu. Nous sommes bien rentrés dans le match mais après 20 bonnes premières minutes, nous avons trop joué dans l’entonnoir.
Mon travail est de convaincre les joueurs que nous pouvons tout gagner cette saison.
Je suis content pour Loïc Rémy car il a su prendre sa chance. Il a franchi un palier. Il est bien plus proche de l’équipe de titulaire qu’en début de saison. Je l’ai fait rentrer car je savais que ses qualités de percussion et de pénétration allaient nous apporter beaucoup.

Retrouvez toutes les réactions en vidéo sur OLWEB Premium
Sur le même thème