masculins / OL 3 - Nancy 1

Réactions... Réactions... Réactions...

Publié le 20 décembre 2006 à 23:42 par SR & BV

Réactions suite à la rencontre entre l'Olympique Lyonnais et L'AS Nancy

Kim Källström : On espérait cette victoire. Il a fallu donner beaucoup d’énergie pour l’emporter. Leur but nous a fait mal mais on a bien réagi. C’était mérité. Même lorsqu’ils ont égalisé on n’a pas eu peur. Le foot va très vite. Quand on prend un but, on est capables d’en marquer 1 ou 2. Pour nous et tout le staff, il est important de gagner ce trophée. On était au Mans il y a 2 – 3 semaines, on a pu voir qu’ils sont très forts.

François Clerc : On a bien entamé la rencontre. On a réussi à ouvrir le score puis tout s’est bien passé. On sait que ce type de match se joue sur l’abnégation et les efforts. On a donc poussé pour marquer ce 2e puis ce 3e but. On a fait preuve de maîtrise. Les quarts de finale constituaient une petite peur en ce moment. Emmener tout le monde au Stade de France serait génial.

Hatem Ben Arfa : Dans ce groupe on ne peut que se sentir bien. C’est l’harmonie qui fait la différence. Mais on ne va pas s’arrêter là. On va tenter d’aller au bout. Avec ce groupe, on peut faire quelque chose.

Christophe Delmotte (en direct de Clairefontaine) : J’ai participé au premier titre, en 2001, qui avait décomplexé l’OL. Cela reste inoubliable. Je me souviens beaucoup du Stade de France aux couleurs lyonnaise. Je sais qu’ils sont capables d’y retourner cette année, c’est tout le mal que je leur souhaite.

Philippe Violeau (en direct de Clairefontaine) Encore une belle équipe de Lyon qui continue sur sa dynamique et ses ambitions de vouloir tout rafler. Les nancéiens n’ont pas su freiner l’appétit des Gones. Leurs comportements, leurs joies, leur appétit, leur envie de s’arracher nous démontre le désir qu’ils ont de ne rien vouloir lâché. Lyon est marqué de cette empreinte et à mon avis personne ne peut les freiner ici en France. Govou, Claudio, Coupet et Juninho que j’ai côtoyés sont encore là. Patrick Müller est revenu. Cela nous prouve que Lyon est un club où l’on a envie de rester et où l’on se sent bien.

Gérard Houllier : J’avais fixé trois objectifs pour fin 2006 : Le premier était de prendre un minimum de 14 points sur les 6 dernières rencontres qu’ils nous restaient. Le second était de finir premiers de notre groupe en Ligue des Champions, devant le Real Madrid et enfin, nous qualifier en demi-finale de Coupe de la Ligue.
L’OL n’est pas fâché avec les coupes. On souhaitait passer et c’est de bon augure pour la suite. On était mentalement calmes et sereins. Les joueurs n’ont montré aucun signe de nervosité, même après l’égalisation de Nancy. Nous avons assisté à un bon match et les deux équipes ont inscrit de beaux buts. 3 buts ? Je sentais que l’on était en train de se requinquer petit à petit et c’est effectivement le cas. Je rends hommage à tous les joueurs pour leurs efforts et leurs disciplines.

Patrice Bergues : Nancy cause toujours beaucoup de problèmes à son adversaire. Quelque soit l’équipe alignée sur le terrain, les joueurs donnent toujours 100% d’eux même. C’est ce qui fait vivre toutes ces joies à l’Olympique Lyonnais et ses supporters. Toute l’équipe a fait un travail colossal, à l’image d’Hatem Ben Arfa qui est sur 2 des 3 buts. A l’image de Patrick Müller, de retour, et qui nous livre une prestation de très grande qualité en nous faisant part de sa classe. Et Flo (Malouda) ! Que dire de Flo. Tout simplement énorme !

Florent Malouda : J’assure l’intérim pour une belle soirée et cela fait plaisir. On va de nouveau jouer devant notre public en demi-finale, c’est vraiment un avantage avec les supporters que l’on a. Les demies ? On n’est jamais rassasiés et l’esprit collectif nous fait avancer. J’espère de très belles choses pour le mois de printemps. Monaco ? Suite à notre faux pas l’an passé contre Lille, nous avons tous à cœur de finir l’année sur une bonne note.

Alou Dirra : On a disputé un bon match de coupe. Ils ont égalisé mais on a des joueurs capables de faire la différence à tout moment. A la mi-temps, le coach nous a demandé de continuer à pousser. Nos efforts ont été récompensés.
Je n'ai pas trop l'habitude de marquer des buts. Je ne joue pas toujours aux avants postes. Je tiens à mettre en avant l'état d'esprit du groupe.
Tout le monde voulait passer en quart. C'est positif pour les prochaines échéances.

Retrouvez toutes les réactions en vidéo sur OLWEB PREMIUM
Sur le même thème