masculins / OL 1 - Le Mans 0

Réactions... Réactions... Réactions...

Publié le 17 janvier 2007 à 23:59 par SR avec OLTV Le Bus

Réactions après la rencontre entre l'OL et Le Mans.

Jean-Marc Chanelet : Cette coupe est un bon souvenir pour moi puisqu’en 2001, j’ai participé à la finale au stade de France avec les couleurs lyonnaises. C’était et ce sera un grand moment je l’espère. La victoire contre Monaco en Coupe de la Ligue a amené d’autres titres, espérons que cette finale en amène encore d’autres…

Juninho : J’ai senti beaucoup de confiance derrière moi, même si je n’étais pas très en jambes ces derniers temps pour cause de maladie.
C’est la première fois que je vais me rendre à Paris pour une finale, c’est une fierté pour moi. Marquer dans cette compétition ? J’en parlais avec Fred il y a à peine 5 minutes. Dans le foot, des fois, tu penses rentrer des buts déjà faits et cela passe à côté, parfois tu en marques des improbables. Seul la victoire de l’équipe compte.

Patrice Bergues : On a souffert jusqu’à la fin pour l’emporter. Nous avons fait la différence en début de rencontre sans toutefois réussir à mettre ce deuxième but qui nous aurait mis à l’abri.
Dans ce genre de match, avec les attaquants adverses, on aurait pu voir les Manceaux revenir dans la rencontre. Bravo aux joueurs pour avoir tenu et félicitations au Mans pour le jeu produit. Les Manceaux sont venus pour jouer et ont jeté beaucoup de force dans la bataille. Ce devait être un beau spectacle pour tous les téléspectateurs.

François Clerc : C’est très bon pour l’équipe et le club. Contre Bordeaux cela fera un très bon match au Stade de France. On s’attendait à un match difficile. Il ne nous restait qu’à répondre présent dans les duels sur notre nouvelle pelouse. On aime conserver le ballon, le faire circuler, notre équipe possède un jeu très technique alors cette pelouse nous permet de développer notre meilleur football, ce qui est de bon augure au regard des échéances importantes qui nous attendent.

Patrick Müller : La seule chose qui compte maintenant est de gagner la finale. Seule la victoire est belle. Ce soir, nous connaissions bien notre adversaire, notamment ses forces… Nous n’étions pas à l’abri après notre premier but inscrit. Rien n’était fait à la mi-temps. 1-0, cela ne suffisait pas pour aller au stade de France après 45 minutes. Il nous fallait encore gagner quelques duels, contrer quelques attaques, faire face aux assauts manceaux durant 45 minutes pour l’emporter.

Gérard Houllier : Je suis très content pour les supporters et tout le club. Ce n’était pas facile, le Mans joue bien et produit un bon football. Mais on mérite bien notre victoire. Avec un peu de réussite et sans Pelé en état de grâce, le score aurait pu être plus lourd. L’équipe a parfois été brillante, elle s’est arrachée et a été capable de tenir le 1-0. Je suis fier de mes joueurs.
La défaite contre Toulouse nous a fait du bien. Le TFC nous a rendu beaucoup de services cette saison. La première rencontre, soldée par un match nul en début de championnat, a remis beaucoup de choses en cause. La seconde, à la reprise, nous a rendus beaucoup plus costauds. On apprend plus lorsque l’on reçoit un coup dans la figure.
Vercoutre ? Il a fait l’arrêt qu’il fallait au moment où il fallait. A l’image de ce que fait Greg durant la saison, il a été très bon.
Le point noir de la soirée est la blessure d’Alou Diarra.

Jean-Michel Aulas : L’année commence bien malgré le fait que nous avons failli contre Toulouse pour la reprise en championnat. D’ailleurs c’était le meilleur moment pour un faux pas car il remobilisait tout le monde avant un marathon olympien.
Le Mans a fait un très bon match. Quant à notre équipe, malgré les ennuis et les blessés, elle ramène une belle victoire. On regrette tout de même de perdre à nouveau un joueur, il faudra se pencher sérieusement sur ce sujet.
Quand on voit la gastro qu’a fait Saint-Etienne sur le sujet « Piquionne », je suis étonné par l’amateurisme dont on fait preuve les dirigeants du club. Il faut être professionnel lorsque l’on gère un club.
Question recrutement, on réfléchit tout en restant discret car nous ne sommes pas les seuls à rechercher des joueurs pour renforcer notre effectif. Concernant John Carew, on reçoit beaucoup de propositions, nous étudions toutes les demandes.
On enchaine beaucoup de rencontres en peu de temps, la finale de la Coupe de la Ligue tombe juste avant un éventuel quart de finale en Ligue des Champions. Il faudra donc être bien armé pour jouer sur plusieurs tableaux car la fin de championnat sera difficile.
Ce soir je suis très heureux, c’est la prévision d’une soirée formidable au Stade de France pour toute la ville de Lyon et tous les supporters lyonnais.

Retrouvez toutes les réactions en vidéo sur OLWEB PREMIUM
Sur le même thème