masculins / AS Rome 0 - OL 0

Réactions... Réactions... Réactions...

Publié le 21 février 2007 à 23:17 par SR avec OLTV Les Coulisses de l'Europe

Toutes les réactions après la rencontre de Champions' League entre l'AS Roma et l'OL.

Gérard Houllier : C’est un bon résultat européen même si on aurait préféré le un partout au 0-0. Cela ne fut pas facile car l’AS Roma est une équipe qui a l'habitude de gagner à domicile, marquer beaucoup de buts et qui est la meilleure attaque du championnat italien.
Je suis satisfait de la solidité et de l’aspect costaud de notre jeu en particularité dans le plan défensif. Nous avions une bonne union de l’équipe, elle peut être fière d’elle.
Nous avons eu l’occasion de marquer en début de rencontre avant de faire preuve de maîtrise.
La fraîcheur offensive nous a manqué mais je suis très content de mes joueurs compte tenu des conditions. Rendez-vous à Gerland, chez nous. Il nous reste à conclure en faisant le jeu et en marquant des buts.
Rassurez vous ! On va se qualifier et être super, super, forts à la maison !

Grégory Coupet : On a relevé la barre depuis le mois de janvier et même si nous n’avons pas été beaux contre Lille, nous avons fait preuve d’efficacité. Ce soir, face à une équipe pas facile à manœuvrer, cela ne s’est pas joué à grand-chose. Le match retour s’avère très important, il faudra bien le négocier. Les joueurs de l’AS Roma sont forts et percutants devant... le jeu à l’italienne.
On a fait une partie du chemin et maintenant, c’est du 50/50

Robert Duverne : C’est un très bon résultat que de repartir sans avoir pris de but, cela montre que l’on est devenu forts. Peu d’équipes ne prennent pas de but ici. Le championnat italien est un des meilleurs au monde.
Nous avons livré un match courageux et solide, les joueurs ont tout donné en restant patients et forts tout au long de la rencontre. Une qualification se joue sur 2 matchs. On aura l’avantage au retour de jouer devant nos supporters. C’est vraiment bien de repartir avec le match nul, on conserve nos chances de se qualifier à la maison avec notre jeu à nous, dans un contexte totalement différent. On va retrouver du monde (Diarra, Wiltord et Benzema), on a encore de très bonnes heures de football à vivre devant nous.

Karim Benzema : J’ai vu un match avec deux grosses équipes et un léger avantage à la Roma qui joue à domicile. Ce fut difficile. Il y a eu beaucoup de fautes, l’arbitre a sifflé pas mal de simulations. Il y a eu de la bagarre au milieu de terrain mais la Roma ne s’est pas trop livrée et a fait preuve de retenue. Les joueurs sont restés prudents, sans procéder en contre comme ils le font dans le championnat italien. De mon côté je suis prêt à reprendre du service.

Patrice Bergues : Le résultat pourrait être meilleur… Nous avons tout de même fait un match solide et sommes bien restés dans nos plans tactiques. Cette équipe va très vite de l’avant, il fallait être vigilant. Il y avait beaucoup de travail demandé aux attaquants. Les fautes répétées et le manque de fraîcheur nous ont donc desservis au fur et à mesure du match. Bravo à eux pour leur métier.
Tout reste à faire et il ne faut pas penser qu’ils voudront en rester là. Il n’y a pas d’autre issue que de gagner le match retour.
Il nous manque encore 20 % pour retrouver le niveau d’avant la trêve. On les aura avant le match retour.

Rémy Vercoutre : Bonne performance ce soir. On aurait espéré marquer un but mais il va falloir le faire à la maison. On a fait preuve de cohésion. On ne nous à pas trop senti en danger. Cela nous laisse envisager un bon match à domicile. Le staff avait très bien fait son travail. Nous n’avons donc pas été surpris de leur jeu. Ce fut juste une étape, tout est à faire à Lyon.

Jérémy Toulalan : Le carton ? Il faut passer à autre chose et se re-concentrer pour le prochain match contre Sochaux. L’avenir nous dira si ce 0-0 est un bon résultat même si ce n’est pas évident de ne pas prendre de but en Italie.
Totti et Perrota sont des poisons, il fallait rester prudent durant toute la rencontre. Le petit but à l’extérieur n’était pas loin et nous aurait fait beaucoup de bien. Reste maintenant à l’emporter à domicile, marquer un but de plus… sans moi mais l’équipe est solide.

Jean-Michel Aulas : En cette fin de match, j’éprouve un sentiment de sérénité. Le score nul 0 à 0 est un bon résultat contre cette équipe de la Roma même si nous avons eu l’impression de pouvoir ramener plus à certains moments. Il faudra rester extrêmement vigilant et marquer ce but de la qualification à la maison. C’est plus facile de revenir avec un 0-0, il ne faut pas faire la fine bouche. On a quelques fois été en danger mais avons bien maitrisé notre match. Beaucoup de fautes ont été commises, la sérénité était de mise.
L’arbitrage semblait en faveur de l’équipe à domicile, les joueurs l’ont ressenti en fin de rencontre. Il était impossible de tirer à bonne distance d’ailleurs, c’est dommage. « Juni » était furieux contre cet arbitrage un peu partial. Restons attentifs car des matchs comme cela se perdent ou se gagnent sur des petits détails. Les cartons jaunes et les fautes peu sifflées peuvent peser dans la balance car Toulalan ne sera pas là au match retour et Diarra revient juste de convalescence…

Nadir Belhadj : Ce fut un très bon match, fermé mais bon. Lyon aurait pu ouvrir la marque mais le poteau a repoussé les intentions lyonnaises. De l’autre côté du terrain, Totti, qui est un super joueur, a très bien été pris par Cris et stoppé par Coupet.
Je suis Lyon de très prêt comme tout le monde et attends avec impatience le match retour et la qualification de Lyon. On s’attend à un très bon match retour. De mon côté, je me donnerai à fond la saison prochaine à leurs côtés. J’ai hâte d’apprendre aux côtés des meilleurs joueurs d’Europe.

Rémi Garde : Un sentiment plutôt positif ressort de cette rencontre car nous n’avons pas pris de but ce soir. On aurait aimé en marquer un mais on tombe contre une très bonne équipe de Rome.
Le poteau ? C’est plutôt le carton rouge de Ferrari pour une main volontaire qui aurait pu changer la donne. C’est dommage que l’AS Roma n’ait pas été sanctionnée à ce moment là.
A domicile, ce sera difficile car chaque but que la Roma marquera à la maison nous obligera à en marquer 2. On sait élever notre niveau, avec le public lyonnais et toute la région avec nous, la rencontre pourra pencher en notre faveur. Totti a été dangereux mais bien pris par notre défense. On ne peut pas ne pas concéder d’occasions contre la Roma mais nous avons tout de même bien contenu leurs attaques. Nous sommes à la mi-temps et avons besoin de tout le monde dans quelques jours pour l’emporter.
L’arbitre ? C’est toujours embêtant de se passer de Toulalan… Juni a pris son deuxième. Ce fut un match difficile à arbitrer mais je ne comprends pas comment Fred peut-être autant sanctionné.

Philippe Mexès : Cela aurait pu être pire pour nous. On reste alors confiant même si cela sera très difficile pour nous à Lyon. L’OL vit une période délicate en ce moment mais nous n’avons pas su en profiter. On fera tout pour marquer un but à Lyon. De notre côté on n’a rien à perdre, on est déjà content d’être là…
Ce fut un match spécial avec beaucoup de fautes, assez haché… C’était un peu décevant. On a vu une belle seconde période de la part de Rome. L’OL n’a pas su profiter de ses coups francs tirés par Juninho, heureusement.
Des regrets ? Oui, d’avoir raté notre première période. Ils ont eu un poteau, il ne faut pas l’oublier. Ce fut un match fermé. Lyon aura plus de pression et plus de boulot que nous au match retour. De notre côté, on va chercher à se faire plaisir. Que le meilleur gagne.

Cris : C'est un bon résultat mais dangereux. Un but de leur part à l’extérieur nous obligera à en marquer 2. Défensivement, nous sommes contents de n’avoir pas concédé beaucoup d’occasions. Beaucoup de fautes ont été commises. Mexès a ouvert le bal puis l’arbitre a tenté tant bien que mal de tenir la rencontre.

Florent Malouda : Nos adversaires se passent le mot en ce moment. Ce fut un match très engagé. On a quand même eu de la liberté pour développer notre jeu sans pour autant réussir à en profiter.
Au match retour, il faudra la même discipline et la même rigueur avec un peu plus de punch offensif. Il n’y a pas de calcul à faire, on joue pour la victoire et c’est ce que l’on va aller chercher dans 15 jours.

Retrouvez toutes les réactions en vidéo sur OLWEB PREMIUM.
Sur le même thème