masculins / OL 0 - Bordeaux 1

Réactions... réactions... réactions

Publié le 31 mars 2007 à 23:02 par B.J avec OLTV

Une finale arrachée par les Bordelais...recueil des impressions

Jean Michel Aulas :
C'est une grosse déception. Notre équipe a parfaitement joué, elle a largement dominé. Malheureusement, on reçoit ce coup de poignard à la 88ème , on a raté le coche en première mi-temps. Il faut savoir l'accepter, Bordeaux a su attendre son heure.L'Olympique Lyonnais a tout de même effectué un parcours de qualité, on va maintenant jouer pour un 6ème titre d'affilée, tout le monde va réapprendre à vivre et à gagner ensemble. Ce n'est pas la fin du monde, c'est cruel certes. Cette finale était mal placée pour le clubs qui jouent au haut niveau. Nous, on a 15 joueurs internationaux qui ne se sont retrouvés que jeudi, cela nous a peut-être pénalisé. Il faut être indulgent avec les joueurs, ils n'ont peut être pas fait ce qu'ils attendaient. Merci également au public, il a été formidable et il faut saluer cet enthousiasme. On peut dire que ce soir on méritait autant que Bordeaux, peut-être même plus contrairement à la ligue des champions où Rome méritait amplement sa qualification. Maintenant, le championnat n'est pas joué, il y a encore 27 points en jeu, commençons samedi contre Valenciennes.

Gérard Houllier :
C'est dur. En première mi-temps, Bordeaux est chanceux d'en rester à 0-0. Notre travail sur cette première période n'a pas payé. Ramé a fait un très bon match. Les Bordelais ont avant tout été efficaces et il faut les féliciter. Il faut savoir saisir les opportunités lorsqu'elles se présentent, Bordeaux a été beaucoup plus réaliste que nous. On avait pourtant la gagne au ventre, le regret que j'ai, c'est que nous aurions pu aller en prolongations, peut-être même aux tirs aux buts.

Robert Duverne :
C'est une grande déception, on y a mis la manière. Ils ont un coup de pied arrêté qui nous est fatal. C'est dommage, il y avait une grande fête qui avait été préparée pour tous nos supporters, pour toute une ville, toute une région. Mais c'est aussi le charme de cette compétition, une finale est toujours difficile à gagner. On avait fait une bonne première mi-temps mais Bordeaux a pris ce match à coeur et est allé jusqu'au bout. On est déçu de prendre ce but à la fin mais on ne peut pas en vouloir à Bordeaux pour cette stratégie mise en place. Ils ont vu juste en marquant tout à la fin. Ce soir, c'est l'équipe la plus forte qui l'a emporté.

Grégory Coupet :
Il n'y a pas de logique. C'est très difficile. Il faut féliciter Bordeaux, ils ont joué leur propre jeu. Là, ça s'est joué sur une occasion , un coup de pied arrêté. On a pêché sur notre deuxième mi-temps. Il faut dire que Ramé a sorti un match exceptionnel mais c'est aussi ça le foot. Ce n'est pas la fin du monde. Merci au public, il a été formidable.

Sonny Anderson :
C'est une énorme déception pour les joueurs. Bordeaux doit être félicité et les supporters Lyonnais aussi. Il fallait un perdant et ce soir, malheureusement, c'était nous. Bordeaux a fait beaucoup de fautes, peut-être que si certains cartons avaient étés sortis plus tôt, le match n'aurait pas été le même. On était pas loin de gagner dans beaucoup de matchs de coupe, mais aujourd'hui, perdre la finale, c'est vraiment dommage. On a encore le championnat à finir pour obtenir un 6ème titre.

Philippe Violeau :
On ne peut pas parler de saison ratée. On en attendait plus, le groupe avait beaucoup d'ambition en début de saison, il va rester sur sa faim c'est vrai, mais gagner un 6ème titre d'affilé, cela reste quand même une très belle performance.