masculins / Lorient 2 - OL 1

Réactions... Réactions... Réactions...

Publié le 18 août 2007 à 23:35 par BV

Réactions après la rencontre entre Lorient et l'OL.

Jean-Michel Aulas : Les aléas du calendrier font que nous jouons deux fois de suite à l’extérieur.
C’est une déception. Cette équipe de Lorient nous a posé des problèmes.
Il ne faut pas dramatiser. C’est le début du championnat. On avait beaucoup de joueurs absents. On n’a pas encore opéré les remplacements qui vont nous permettre de compléter l’effectif. Les choses vont progressivement se normaliser. Le derby qui arrive va nous permettre de nous remettre dans le bon sens. Il faut accepter cette défaite, l’analyser afin de repartir avec des bases encore plus solides. Je n’ai pas d’inquiétude majeure. Ce soir, Lorient était peut-être un peu plus fort que nous. Cette équipe joue bien et vite, fait plaisir à voir jouer en ce moment.
Nous avons demandé une dérogation pour un quatrième joueur extra-communautaire en remplacement de Cris. Elle a été accordée. De plus, Juninho a reçu la double nationalité hier. On a donc deux places pour des joueurs extra-communautaires si le besoin s’en fait sentir.

Christian Gourcuff : C’est une grosse performance. La qualité de notre match me réjouit. Quand on passe des soirées comme ça, ce sont des moments forts dans une saison. Ce soir, il y a tout eu : des mouvements collectifs de grande qualité, des gestes de grande classe. On ne pouvait pas rêver mieux.

Juninho : C’est seulement le troisième match. C’est peut-être à partir de ce début de saison mitigé que l’on va doter notre équipe d’un caractère spécial. Il nous reste 35 matchs. On est une équipe qui a de la qualité. Il faut maintenant se concentrer sur notre saison. On est encore à mon avis trop centrés sur les blessures de Greg (Coupet) et Cris. Il faut s’accrocher.
Les dernières saisons, on dominait à l’extérieur. On est un peu moins en confiance avec le ballon. On est en train de trouver les automatismes qui vont arriver petit à petit. Perdre nous fait mal mais ce n’est pas la fin du monde. Il y a encore beaucoup de choses à faire. Actuellement, on manque de repères. D’une façon générale, l’état d’esprit fut bon. L’équipe a fait beaucoup d’efforts. Physiquement, on était bien. Il faut maintenant réagir dimanche prochain (contre Saint-Etienne).

Alain Perrin : Tout le monde est très déçu. On a l’impression d’avoir pris les choses par le bon bout. On s’est fait surprendre sur un but extraordinaire de Vahirua. On est bien revenus parce que l’on avait un jeu cohérent. En deuxième mi-temps, on maitrisait notre sujet mais on a un peu confondu vitesse et précipitation et on s’est fait surprendre sur un contre. On a par la suite fait preuve de beaucoup de combativité mais à ce moment là, c’était un peu compliqué en raison d’un manque de lucidité. (…) Il faut se remettre au travail.
De plus, on perd très rapidement un joueur offensif qui nous permettait de dynamiser le secteur offensif (Ben Arfa). A la mi-temps, j’ai sorti Kader (Keita) car il montrait quelques signes de nervosité. Je n’avais pas envie de finir le match à dix.

Vahirua : L’OL me réussit bien en ce moment. Ce soir, on a fait quelque chose de magnifique. On en profite à fond. Ce mois d’août conditionne notre saison. On s’est donc donné à fond.
Sur le même thème