masculins / Caen 1 - OL 0

Réactions… Réactions… Réactions…

Publié le 08 décembre 2007 à 23:59 par BV avec OLTV Le Bus

Réactions après la rencontre entre Caen et l’OL.

Jean-Michel Aulas : Ce soir, on avait essayé de préparer au mieux le match à Glasgow en faisant tourner mais cela n’a pas abouti à ce que l’on voulait.
On n’a pas eu de blessés, c’est important car le match à Glasgow reste le plus important. Glasgow sera favori. Les Rangers auront la pression, ils vont jouer chez eux, dans un stade survolté, ils nous ont écrasés au match aller (3 – 0). Ce soir, on n’a pas fait le plein de confiance, de leur coté, ils n’ont pas joué. Ce n’est pas très équitable, mais ce n’est pas toujours le favori qui gagne. Personnellement, je suis persuadé que l’on va faire ce qu’il faut. L’Ecosse a perdu à domicile contre l’Italie. Je pense qu’ils auront en tête cet incident de parcours. Les Rangers seront ultra favoris et sûrs de leur coup face à 20 Lyonnais qui vendront chèrement leur peau.

Franck Dumas : C’est génial. Ca nous permet d’engranger trois points supplémentaires. On mérite la victoire, on a fait preuve de beaucoup d’énergie. Maintenant, je dis un gros, gros « merde » aux Lyonnais pour Glasgow.

Kim Källström : Les Caennais ont très bien joué et méritent leur victoire. On n’était pas vraiment dedans ce soir, cela arrive. Il faut maintenant vite oublier ce revers et se concentrer sur le match de mercredi. Cette défaite ne change pas grand-chose : on sait ce qu'on a à faire à Galsgow. On a suffisamment d’expérience, on est assez professionnels pour effacer ce match et se concentrer sur Glasgow.

Jérémy Toulalan : L’objectif était la victoire, c’est raté ! Il faut maintenant se reconcentrer sur le match de Champions League. Je préfère perdre celui-là et gagner à Galsgow. Les Caennais avaient peut-être plus envie que nous. Ce soir, ils gagnaient leurs duels, ce qui n’a pas été notre cas. Leur victoire est méritée. A Glasgow, il faudra avoir l’envie parce que les Rangers, c’est du solide. A nous de répondre présent. Si on arrive à ne pas encaisser de but, on a de grandes chances de se qualifier car, avec les individualités que l’on a devant, on a la possibilité de marquer.

Karim Benzema : Les Caennais restaient sur de bons matchs. Ils ont battu Bordeaux et sont allés gagner à Paris. On savait que cela n’allais pas être un match facile mais de toute façon, il n’y a jamais de match facile. Ils ont réalisé une bonne entame de match. Courir après le score n’est jamais aisé.
On a un grand match à jouer à Glasgow. C’est une finale et on va tout faire pour se qualifier. On sait que les équipes écossaises sont très regroupées. On a été prévenus au match aller, à nous de faire le jeu afin de gagner cette rencontre.

Alain Perrin : On a rencontré une équipe plus volontaire, plus déterminée, plus enthousiaste que nous. Je regrette que l’on n’ait pas été à la hauteur de l’engagement pour pouvoir rivaliser. On a eu quelques opportunités en début de match, ensuite on a couru après le score.
Dans beaucoup de têtes, le match à Glasgow a pesé. En termes d’énergie, certains joueurs se sont peut-être préservés. Il faudra faire un énorme match là-bas.
Sur le même thème