masculins / OM 3 - OL 1

Réactions... Réactions... Réactions...

Publié le 06 avril 2008 à 23:41 par SR

Toutes les réactions après OM - OL...

Grégory Coupet : La défaite est logique. On s’est fait bougé et ici il était difficile de résister. Il aurait fallu que l’on se mette au même niveau d’agressivité pour faire un vrai combat ce soir. On fait une mauvaise entame de match et eux une très bonne. Du coup on souffre, on perd de l’énergie, des joueurs sur blessures… On a démontré de belles capacités techniques mais il nous a manqué le bleu de chauffe. Rennes aura à cœur de faire un bon résultat à Gerland, à nous de rebondir.

Christophe Galtier : Le manque d’agressivité est la raison essentielle de notre défaite ce soir. On a été absent pendant 30 minutes. On s’attendait à un match engagé avec beaucoup de duels. Lorsque l’on voit toute la détermination des défenseurs centraux marseillais sur Fred où celle des milieux de terrain phocéen à vouloir gagner la bataille du milieu… alors que de notre côté nous avons joué sur un registre technique, face à un adversaire qui joue sa place en Champions League, dans un stade comprenant 60 000 supporters, on aurait effectivement du être plus présent sur un plan mental, physique et athlétique. Il y a évidemment les coups du sort avec 2 changements, 2 blessures…côté Lyonnais.

Jean-Michel Aulas : Mauvaise journée pour l’OL car les résultats de l’après-midi concernant les filles et ceux des garçons ce soir ne sont pas bons. Pour l’OL Féminin c’était très difficile de jouer une demi-finale chez une équipe championne comme Umeà qui vient de remporter 3 titres en 4 ans. Puis ce soir, à Marseille dans un contexte de folie, qui était peut être la dernière chance de l’OM de se retrouver dans les 3 premiers pour jouer la Champions League, créait une intensité que l’arbitre n’a pas canaliser en première mi-temps. On a vu pas mal de coups sur Fred, de la part de Cana et Rodriguez. Fred à d’ailleurs été sanctionné sur un coup reçu, c’est regrettable. Il a ensuite été piétiné. L’arbitre fait jouer pendant que nous sommes à 10, on prend ensuite un but sur cette phase de jeu. Ceci n’est pas une analyse non-objective ou subjective. Marseille à livré une belle prestation, il ne faut pas enlever aux marseillais ce qu’ils ont réalisé mais je pense que l’arbitre aurait pu mieux canaliser cette agressivité en première mi-temps. On ne peut pas en faire de même et transformer le match en combat de rue. Il faudra très vite réagir car l’écart s’est réduit à 6 points. J’ai quand même encouragé les joueurs qui ont démontré ce soir une très belle qualité de jeu.

Alain Perrin : On fait une entame de match trop tranquille face à une puissance marseillaise plutôt agressive, dans l’esprit d’un match de coupe d’Europe. Cela leur a donné deux buts d’avance. On a ensuite fait une course à handicap derrière le score et les blessures. Même si on s’est rebellé par la suite, pour livrer un bon match, on s’était mis un bon handicap au départ. On avait fait le plus dure avant la mi-temps mais l’OM a pris le large sur un coup de pied arrêté. Les absences conjuguées de Cris et Toulalan sont embêtantes. Si on y ajoute celle de Fred…c’est vraiment une mauvaise soirée.

Pape Diouf : Sur le plan arithmétique c’est une très bonne opération que l’on a réalisé ce soir en remportant la victoire. Au-delà du score, il y a la manière qui nous ravit car ce n’est pas en face de n’importe quel adversaire que nous l’avons emporté. Cette victoire fut pensée et réfléchie. Le fait de prendre 6 points à l’OL cette saison n’est pas un mince exploit. Je suis doublement content.

Hatem Ben Arfa : On est tous un peu déçu, avec des mines assez fermées. Ce n’est pas évident mais il faudra redresser la tête dès notre prochain match. Le coach avait insisté sur l’entame de la rencontre. Ils nous ont rentrés dedans durant les 30 premières minutes. Cela leur a permis d’inscrire leurs deux premiers buts. C’est la deuxième fois, à Valenciennes puis ici, que l’on n’arrive pas à rentrer dans notre match. Il faudra rectifier le tir. La déception est aussi due au fait que nous nous sommes procuré pas mal d’occasions sans arriver à les concrétiser. Il y a eu beaucoup d’actions sans réussite. J’ai retrouvé un peu de temps de jeu, mais sans grand plaisir puisque nous repartons de Marseille sans le point.

Jean-Alain Boumsong : Cette défaite arrive après une bonne série. Nous n’avons pas fait le meilleur des matchs mais il ne faut pas dramatiser, cela arrive dans le football. On n’est pas satisfait mais cette semaine nous allons immédiatement nous remettre dans le rythme pour récupérer des points à domicile contre Rennes. On voit ce soir que le titre n’est pas acquit. Il nous faut engranger le maximum de points le plus rapidement possible pour s’en accaparer.

Sur le même thème