masculins / OL 1 - Sedan 0

Réactions... Réactions... Réactions...

Publié le 07 mai 2008 à 23:50 par SR

Toutes les réactions après la victoire de l'OL en Coupe de france contre Sedan.

Christophe Galtier : Il y a des moments importants dans une carrière, des moments importants dans une saison et nous serons le 24 mai prochain au Stade de France pour une belle affiche. On fait ce métier pour vivre des moments comme ceux là. Les joueurs ont fait ce qu’il fallait dans un match dur à gérer car Nancy est également dans toutes les têtes. Les joueurs avaient donc envie de se qualifier le plus rapidement possible mais nous sommes tombés sur une équipe bien organisée avec de bonnes qualités techniques. C’est une équipe de Coupe et ils nous ont montrés de quoi ils étaient capable ce soir. Un match compliqué avec beaucoup d’enjeu nous attend samedi.

Alain Perrin : Je suis très content pour cette finale. Nous sommes restés bien en place face à un adversaire qui, pendant les 30 premières minutes, a pu résister avec beaucoup de générosité et de combativité. On avait tout de même la maîtrise des opérations en se procurant pas mal de situations favorables. On a eu du mal, sur un terrain difficile, à faire cette dernière passe et à concrétiser nos occasions. A la mi-temps il a fallu garder de la lucidité pour ne pas partir à l’abordage. Les joueurs avaient très envie et prenaient beaucoup de risque. Nous n’étions donc pas à l’abri d’un contre. Nous ne sommes pas parvenus à marquer plus tôt non plus, ce qui nous aurait permis de tourner différemment.

Hatem Ben Arfa : On était mieux en seconde période, avec plus d’espaces et d’occasions. Le Stade de France est quelque chose de grand mais avant cela il faut penser à samedi, à Nancy, au titre de Champion. J’espère que l’on entrera dans l’histoire en remportant le doublé.

Juninho : Cela faisait un moment que je n’avais pas marqué mais il ne manquait pas grand-chose. J’ai touché la transversale à Valenciennes, contre Nice encore…des fois ça rentre, d’autre pas. Ce soir le coach m'a fait démarrer sur le banc, ce qui était une bonne décision. Lorsque tu rentres en jeu, en fin de partie, le match se joue à quelques petits détails. J’ai eu une première occasion mais j’ai été trop gourmand alors que sur la deuxième, j’obtiens la faute un peu loin mais bien excentré… Puis j’ai eu de la réussite. Je suis très heureux de participé à cette finale.

Mathieu Bodmer Sur mon occasion de la tête ? Je prends mal le ballon car je ne saute pas au bon moment. Je regrette plutôt mon plat du pied en seconde période que le gardien va chercher vers son poteau. Je pense que j’avais peut-être le temps de contrôler pour ajuster. Juninho a mis un super coup franc, une délivrance car cela n’était pas évident, même si tout le monde nous voyait déjà en finale. Ce n’est jamais facile de remporter un match. Cette sera une grande affiche, j’espère que l’on sera champion d’ici là.

Jérémy Toulalan : Il reste encore trois matchs et il faudra tout donner. IL faut déjà passer au match de samedi pour une grande semaine en cas de victoire. Nous n’avons pas joué de prolongation, c’est une bonne chose. Même si cette fin de championnat sera plus mentale que physique.

Cris : Je suis déçu de ne pas pouvoir jouer cette finale mais je suis tout de même content que l’on se soit qualifié. Le plus important maintenant est de la remporter. La décision de l’arbitre est dure à accepter. Enfin, il reste 3 matchs pour rentrer dans l’histoire du club, nous avons l’opportunité de le faire. Nous sommes prêt !

Sur le même thème