masculins / Le Havre 0 - OL 1

Réactions, réactions, réactions...

Publié le 20 septembre 2008 à 21:47 par OT avec le Bus OL TV

Jean-Michel Aulas, Claude Puel, Honorato Ederson, Miralem Pjanic et Jean II Makoun reviennent sur la victoire de Lyon au Havre.

Jean-Michel Aulas :
"On a eu beaucoup d’occasions nettes. Bravo à Claude qui a su faire tourner son effectif et remporter une victoire ici, au Havre. Je trouve l’équipe remarquable en terme de potentiel. Elle progresse et c’est intéressant car il y a eu beaucoup de changements. Ses vertus morales qui lui a permis de revenir dans les deux matchs précédents, face à Nice et contre la Fiorentina, et de tenir le coup, ici, à 10 contre 11, après l’expulsion de Sidney Govou. Bravo aux arbitres qui ont officié dans des conditions incroyables. Bravo à Mr Kalt pour son bon match, il a bien su maintenir les 2 équipes."

Jean II Makoun :
"Après le match de la Fiorentina, on avait à cœur de prendre les 3 points. Après l’expulsion de Sidney, on s’est retrouvés à 10 et on a fait preuve de caractère et c’est bien pour la suite. Ces derniers temps, on a beaucoup parlé de notre défense, mais ce soir on s’est montrés solidaires en attaque, au milieu et en défense. C’est une bonne chose de ne pas avoir pris de but."

Pjanic :
"Aujourd’hui, j’avais prévu de marquer. Je n’ai pas joué depuis plusieurs matchs alors je voulais montrer au coach qu’il pouvait compter sur moi. Je suis content de mon match même si je n’ai pas réussi à faire de passe décisive ou à marquer. Le plus important c’était de gagner."

Puel :
"C’était un match une nouvelle fois très vivant. En première mi-temps, on aurait pu mieux faire dans les décalages, en deuxième mi-temps on a joué au courage, et on aurait même pu marquer d’autres buts. On a vécu une très belle semaine avec des matchs à rebondissement, difficiles, et gagner aujourd’hui en jouant à 10 pendant une demi-heure est une très belle performance. Je félicite les joueurs qui se sont bien battus. Après deux jours de repos, il faudra se plonger dans les prochains matchs avec Nancy, puis le Bayern."

Ederson :
"Quand on est attaquant, on pense toujours à marquer. Aujourd’hui c’est moi qui marque mais il faut surtout féliciter le collectif. A 10 contre 11, on a été très costauds, on a fait un gros travail défensif et on aurait même pu marquer encore. Personnellement Je me sens de mieux en mieux, on me fait confiance et je suis très heureux."

Jean-Alain Boumsong :
"C’est ici, au Havre, que j’ai fait mes classes. C’est toujours avec un peu d’émotion que je reviens ici et j’espère y revenir assez souvent. Rien n’a changé, ils étaient content de me revoir et c’était réciproque. On savait que l’on allait rencontrer une équipe qui recherchait à réaliser un match référence. On souhaitait retrouver la dynamique des victoires. On est donc content de ces 3 points, même par le plus petit écart au tableau d’affichage."
Sur le même thème