masculins / OL 1-3 Metz

Réactions...réactions...réactions

Publié le 12 novembre 2008 à 00:05 par RD avec le Bus d'OLTV

Jean-Michel Aulas
On a vu une très bonne équipe de Metz qui a su jouer à merveille les contres. C’est une équipe de contre qui va très vite et qui nous a mis en danger. C’est vrai que la succession de matches, et des matches très importants, fait qu’il est toujours très difficile psychologiquement de se remettre dans le coup. C’est mal tombé, parce qu’on a besoin d’être en confiance, on ne doit jamais perdre à la maison et encore moins contre une équipe de division 2. Donc beaucoup d’abattement, beaucoup de déception, parce qu’on sait qu’on a perdu plus que cette qualification en Coupe de la Ligue qui, de toute façon, n’est pas essentielle sur le plan du développement. Mais sur le plan de la confiance, de la construction de cette saison, c’est un des objectifs qui permet à un effectif extrêmement large de pouvoir s’exprimer. Mais si des joueurs qui n’ont pas beaucoup de temps de jeu ont la possibilité de le faire et ne saisissent pas les opportunités, à ce moment là ça devient très embêtant. D’une part, on perd 3, 4 matches supplémentaires qui permettent de faire jouer ces joueurs. Deuxièmement ça crée un doute dans l’esprit de tout le monde à quelques jours d’un match essentiel en championnat. A 2-1, tout était possible. A 3-1, c’est devenu très compliqué, on a même frisé une catastrophe car on aurait pu prendre un ou deux autres buts sur les contres. On avait l’impression que Metz allait beaucoup plus vite que Lyon. Il faut regarder tout ce qui concerne l’état physique et psychologique des joueurs. Il faut essayer de s’appuyer sur cette déconvenue pour réagir et préparer sur la remise en cause le match de dimanche. Les grandes équipes ne perdent jamais deux fois de suite mais c’est vrai aussi qu’il est toujours difficile de gagner deux fois de suite sur son terrain. J’espère qu’on a mangé notre pain noir et qu’on va pouvoir se remette en cause d’ici dimanche.

Frédéric Piquionne
A 0-2 à la mi-temps, on se dit qu’on a des opportunités. Puis sur le corner, on arrive à marquer. Le 1-3 nous tue un peu. Ca a été difficile. On a essayé de se battre jusqu’au bout, mais ce soir les Messins ont été beaucoup plus réalistes que nous. Ils ont fait un gros match avec un gros pressing et des joueurs de qualité qui ont su maîtriser le ballon à un certain moment. On n’a pas su le faire. Il va falloir se reprendre, se reposer pour dimanche parce ca va être un gros match à domicile. On continue de prendre match après match. Il faut se remettre tout de suite en question. Ce match face à Bordeaux, il ne faudra absolument pas le rater.

Sébastien Faure
C’est une grosse déception pour mon premier match. C’est difficile, il y a eu des erreurs individuelles comme collectives. Il ya une grosse déception pour la saison. A 1-2, j’ai pensé qu’on allait revenir. Mais ils ont mérité leur victoire, ils ont mis les ballons au fond. Ils ont bien joué le coup, ils étaient derrière, ils ont fait des petites fautes. On n’a pas su accélérer au bon moment. On a essayé de produire du jeu. Mais ils nous attendaient bien et nous ont pris en contre. C’est une déception pour la saison. Ca fait un peu mal, c’est le foot, on ne peut rien y faire. Mais on sait qu’il nous reste le Championnat, la Ligue des Champions et la Coupe de France. On va essayer, sur les trois, d’aller au bout. Avec Lamine Gassama, on s’est beaucoup parlé pendant le match, on s’est serré les coudes. Il me reste à progresser, je n’ai que 17 ans. J’ai été très content de débuter ce match. On verra pour la suite.

Fred
On savait qu’avec 3 matches gagnés, on arrivait en finale. C’était une Coupe très importante pour nous. L’équipe de Metz mérite sa victoire. Même si quand ils ont marqué on était mieux dans le match. On a essuyé une douche froide avec le premier but, puis le deuxième. Ils ont bien fermé, ils ont couru de partout et je crois qu’ils ont mérité la victoire. C’est vraiment une soirée pas facile pour nous. Il faut continuer, maintenant on pense à Bordeaux, c’est notre objectif. Il faut gagner dimanche sur notre terrain. Les Bordelais ont beaucoup de joueurs fatigués également. On se sent bien concentrés pour Bordeaux. Il faut oublier la défaite ce soir.

Claude Puel
C’est une déception que de débuter une compétition. Et elle est déjà finie. Ca fait toujours mal pour les compétiteurs que nous sommes d’être sorti au premier tout. L’équipe messine a mérité sa victoire. Elle a fait un bon match, complet. Nous n’avons pas été performants sur certaines séquences. On a couru très vite après le score. Mais la victoire de Metz est logique dans ces conditions. On a eu des manques ce soir. Cette équipe messine était de qualité. Je pense qu’on les a un peu aidés par certaines insuffisances ce soir. On a fait une entame pas trop male. Sur les deux premières occasions messines, on prend deux buts. Ca fait mal. Derrière, il faut revenir dans le match. L’entame de la seconde mi-temps a été intéressante, on réduit le score. Et le troisième but messin scelle le sort du match. C’était un match avec une bonne équipe messine qui n’avait rien à perdre et une équipe de Lyon qui n’a pas été performante ce soir. Dans les matches de Coupes, l’important est de passer. On est déçu ce soir car on n’a pas répondu présent. C’est une compétition en moins pour nous. Mais ce soir, on ne méritait pas la qualification. Je le répète, on gagne ensemble, on perd ensemble. Ce soir on a perdu, joueurs comme staff. On analysera entre nous cette défaite. Même si elle fait mal ce soir, cette élimination nous servira pour rebondir très vite, et dès dimanche en championnat. On va penser à la récupération. On n’a pas le temps de s’apitoyer sur notre sort.
Sur le même thème