masculins / Fiorentina-OL 1-2

Réactions...réactions...réactions

Publié le 25 novembre 2008 à 23:55 par RD

Les réactions des joueurs et du staff lyonnais après le succès à Florence et la qualification en huitièmes de finale.

Jean-Michel Aulas
Je suis très heureux, comme tous les supporteurs qui étaient ici, tous ceux qui étaient derrière leur poste et ceux qui ne le regardaient pas. Gagner ici, à la Fiorentina, est l’un des plus beaux succès de l’Olympique Lyonnais. Cette équipe est très forte. On était dans un contexte où elle devait absolument gagner. On a su, malgré une très bonne équipe, faire un match excellent. Vraiment chapeau à Claude Puel, déjà, qui a su constituer un bloc équipe qui pouvait résister à cette équipe très technique, et aux joueurs qui ont été merveilleux. Je ne veux pas faire de sélection, mais c’est vrai que Benzema et Juninho ont démontré toute l’étendue de leur classe. Cris et l’axe central ont tenu le choc. Mais vraiment un grand coup de chapeau à Karim et Juni qui ont su porter à bout de bras cette victoire qui nous qualifie. Souvent, les gens disent que l’OL n’a jamais rien gagné au niveau européen. Mais arriver à se qualifier 6 fois de suite pour les huitièmes de finale, 9 fois en Champion’s League, est peut-être plus fort et significatif que de gagner ce trophée. On va tout faire pour progresser, pour aller plus loin. Cette performance est considérable. Quand je vois que, cette année, malgré l’avalanche de blessés, je retiens que nous sommes en tête du championnat de France, invaincus en Champion’s League avant le match du Bayern qui sera décisif. Ce sera un match phare. On a vu une équipe qui a su dominer son sujet depuis le début de la compétition. On est toujours là quand il faut l’être.

Jean II Makoun
On a joué ensemble. On a su exploité les ballons qu’on a pu récupérer, notamment en première mi-temps où on s’est créé pas mal d’occasions. On a été très efficaces. Mon but part d’une attaque, Karim Benzema la récupère et je viens en soutien. Il me la glisse et je la mets où il faut en prenant le gardien à contre pied. Je suis content pour moi et pour l’équipe. Il faut retenir ce qu’on a pu produire tous ensemble ce soir pour se qualifier. J’ai trouvé la Fiorentina très bonne avec des attaquants très malins qui gardent bien la balle et qui font de très bons appels. Techniquement, cette équipe n’est pas male. Heureusement on a été bien regroupés, bien solides. On a exploité les contres même si je pense qu’on pouvait faire encore plus la différence. Rien n’est terminé, même si on est qualifiés, on a envie de finir sur une bonne note chez nous en finissant premier du groupe.

Karim Benzema
J’ai pris beaucoup de plaisir dans ce match, mais je pense que toute l’équipe a pris du plaisir. On a respecté les consignes, on a joué au ballon sans se contenter de défendre. On a joué des bons coups, on était venu ici pour faire quelque chose. On a démontré ce soir que l’Olympique Lyonnais est une grande équipe. C’était un contexte difficile avec les supporteurs derrière eux, une bonne équipe de la Fiorentina qui nous est rentrée dedans. On a su résister à l’impact physique de cette équipe. On est qualifiés et vraiment contents. Sur mon but, Juni me met le ballon, je suis seul devant et ne me pose pas de question, je vais au bout et j’ai la réussite, je tire et ça rentre. J’espère qu’on ira loin, on a l’objectif de dépasser les huitièmes et les quarts. Ce soir, on est déjà qualifiés ce qui est formidable. On va affronter le Bayern pour la première place. A nous de continuer dans cet état d’esprit et on va aller très loin avec cette équipe.

Claude Puel
On avait pour principe, depuis le début de saison, de progresser individuellement et collectivement. Ce soir, on a fait un gros match contre une vraiment belle équipe de la Fiorentina. On a répondu dans tous les domaines, défensivement, offensivement, dans la maîtrise, dans le métier également. Bravo aux joueurs, car ils le méritaient. Une pensée également pour Anthony Réveillère, François Clerc, Mathieu Bodmer, qui font partie intégrante du groupe. Ils sont qualifiés eux aussi. Aller chercher la qualification à l’extérieur et de cette manière c’est super. Maintenant, il reste un match, même si on aura Cris et Juninho « habilement » suspendus. Ils nous manqueront pour le match face au Bayern. Il faut aller au bout parce que tout est important, on veut continuer. On veut passer ce huitième de finale donc il faut se mettre dans les bonnes conditions en terminant premier du groupe. Jusqu’au bout, il faut vraiment jouer cette poule qualificative à fond. Face au Bayern, il y aura bien sûr moins la pression de la qualification, car les deux équipes le sont. Mais ce match reste quand même important.

Juninho
Ce soir, j’ai pris beaucoup de plaisir même si ce match a été chaud dès le début. Il ne fallait pas oublier le match aller car c’est la Fiorentina qui nous avait dominé durant la première mi-temps à Gerland. J’ai tout de suite senti que l’équipe était bien rentrée sur le terrain. La Fio a des attaquants qui nous ont posé beaucoup de problèmes. Mais on a tous répondu présent. On a su garder le ballon, même s’il y a avait de la place pour accélérer encore un peu plus en deuxième mi-temps. On est une équipe solide, intelligente. On a largement mérité la victoire et on en est très heureux. Les grandes équipes doivent s’habituer à de grandes performances. Notre équipe était mûre, elle a dégagé une expérience, une solidité sur le terrain même quand on était en difficulté. On a su garder notre calme, c’est peut-être aussi le signe d’une progression. En fin de compte, le plus important était la qualification. C’est une belle victoire.
Sur le même thème