masculins / OL-Bayern : réactions

Réactions...réactions...réactions...

Publié le 11 décembre 2008 à 00:25 par RD

Les réactions côté lyonnais après la défaite face au Bayern.

Jean-Michel Aulas
On a vécu deux matches totalement différents avec un manque de réussite évident. C'est vrai que le manque d'expérience sur les postes les plus sensibles, en particulier sur Franck Ribéry qui a été exceptionnel encore ce soir a fait la différence. Quand on a un Franck Ribéry en face, ça ne pardonne pas. Il faut être d'une rigueur extraordinaire et il faut un peu de réussite. On n’en a pas eu car quand on regarde les statistiques, il n’y a pas grand-chose à reprocher sur la construction du jeu. Ce soir, il nous a manqué la réussite et l’efficacité. On voulait au moins faire match nul ce qui aurait permis de rester invaincu en Champion’s League ce qui est important pour la confiance. Il y a des regrets car je pense qu’on méritait mieux que ce 2-3.

Jean-Alain Boumsong
Je ne veux pas stigmatiser les erreurs. Certes il y en a eu ce soir. C’est comme ça. Mais je ne veux pas rester sur cet aspect négatif et plutôt rester sur cette deuxième mi-temps qui a été très bonne et qui a montré une belle réaction. Quand vous êtes menés 0-3 à domicile, il ne faut pas chercher à se prendre la tête. Que peut-il arriver de pire ? Il faut essayer de jouer et de se faire plaisir, même si c’est difficile. On a joué contre une équipe du Bayern qui a montré une maturité dont nous devons nous inspirer pour nos prochains matches. En première mi-temps, ils ne se sont pas livrés n’importe comment, ils étaient en place tactiquement, ils jouaient ensemble. Je veux positiver et dire que l’on va se servir de ce genre de matches pour progresser. Il faut apprendre de nos erreurs. C’est ma philosophie. Il n’y a pas de hasard dans la vie, ce qui arrive doit arriver et nous devons progresser avec ça.

Fabio Grosso
On voulait bien commencer le match. C’est difficile à dire, mais on l’a fait. On aurait pu marquer les premiers. Ensuite, on a pris 3 buts les uns après les autres et c’est devenu plus difficile. A la mi-temps, on s’est dit qu’on ne pouvait que mieux faire. Mais comme on dit toujours, on prend le positif.

Ederson
Ce soir, le Bayern a eu plus de réussite que nous, notamment sur le premier but, je pense qu’ils sont très chanceux. Ca nous a fait du mal mais on a continué à pousser et à se créer des situations. Ca n’a pas voulu rentrer. Je touche une nouvelle fois le poteau ! Il faut continuer, ça va rentrer. Mais on se doit d’être plus solides si on veut aller jusqu’au bout et plus réalistes devant aussi. Il reste des regrets car on revient bien en deuxième mi-temps, on marque deux buts et on a encore des occasions pour égaliser. Ca nous donne du courage car on a vu qu’on était capable de remonter.

Claude Puel
C’est un match particulier parce qu’on réalise une bonne entame. On a les premières occasions et on se fait punir sur un ballon cafouillé, sur une première frappe, puis une deuxième, une troisième : trois tirs cadrés, trois buts. Ca fait très mal car on n’avait pas eu la sensation de louper notre entame, au contraire. Dans le dernier quart d’heure de la première mi-temps, on a fait un peu n’importe quoi car on avait la tête sous l’eau. On est revenu en deuxième mi-temps de nouveau avec de la structure, de l’ambition. On s’est dit qu’il nous fallait gagner cette deuxième mi-temps. On a poussé, on a fait beaucoup de bonnes choses, même en première mi-temps, je n’en suis pas déçu. On a fourni un gros travail ce soir.