masculins / OL-Rennes 1-1

Réactions...réactions...réactions

Publié le 02 mars 2009 à 00:05 par AG avec le Bus d'OLTV

Retrouvez les réactions des joueurs et du staff lyonnais après le match nul face à Rennes.

Karim Benzema
Je prends un gros coup sur la hanche sur une action où Kader (Keita) me fait une talonnade. J’évite un défenseur mais je ne vois pas le deuxième qui me tape fort sur la hanche. Je n’ai pas eu mal sur le coup mais c’est plus tard sur mon replacement j’ai senti que ça avait craqué. Ça me fait très mal. Je vais devoir m’arrêter plusieurs jours, je vais bien me reposer pour essayer de revenir le plus vite possible. C’est frustrant parce qu’on tenait ce résultat jusque dans les arrêts de jeu mais c’était un match très difficile aujourd’hui.

Miralem Pjanic
On a subi un peu mais on a eu des occasions et on a réussi à marquer. Ensuite on était bien, on a eu quelques belles balles de contres. Je pensais qu’on avait fait le plus difficile mais à la fin on subissait trop et avec la fatigue, même si ce n’est pas une excuse, on a perdu deux points. Il faut vite se remettre dedans et déjà gagner le match de mercredi.

Claude Puel
Rennes est une équipe avec un gros bloc défensif qui joue très bas avec des lignes resserrées. On n’a pas réussi à trouver des espaces et toute la première mi-temps on a été poussif et dans ces moments là il faut être capable d’avoir encore plus de qualités techniques et avoir plus de mouvements pour les contourner. On en a eu en deuxième période mais pas assez. On a eu l’opportunité d’ouvrir le score après un beau mouvement donc c’est rageant de prendre l’égalisation dans les arrêts de jeu même si sur la physionomie le match nul parait logique.

Ederson
C’est vrai qu’il y a eu des occasions pour les deux équipes. On arrive à ouvrir le score et c’est dommage que l’on prenne ce but dans les arrêts de jeu. C’est comme ça, ça arrive parfois mais il faut relever la tête. C’est difficile pour nous puisqu’on pensait prendre les 3 points et finalement on en prend qu’un. Il faut continuer car il y aura encore des matchs difficiles.
Sur le même thème