masculins / DFCO - OL J-1

Redémarrer… pour continuer

Publié le 09 septembre 2011 à 19:01 par R.B

Après la trêve internationale, l’OL débute ce samedi son deuxième marathon de la saison chez le promu dijonnais… L’occasion de poursuivre sa belle série entamée début d’août malgré l’absence de Lisandro…

  Il n’est jamais facile de reprendre après une coupure internationale. Certains joueurs ont été en sélections (Lloris, Réveillère, Källström, Lovren…), les autres sont restés sur place en trouvant éventuellement le temps un peu long. Et puis avant de basculer sur le mois de septembre, il a fallu en finir avec la période des transferts. Pjanic est parti à l’AS Roma ; Fofana et Dabo sont arrivés. Pendant cette trêve, les blessés en ont profité pour avancer leur rééducation. Cela a notamment permis à Grenier, Mensah et Gourcuff d’afficher leurs progrès. Et si Gourcuff doit encore peaufiner sa remise en forme, Grenier est par exemple apte. Evidemment ce n’est pas encore le cas de Cris, Ederson et de Lisandro.

Le buteur argentin va manquer son premier match de la saison ce qui amène cette question : comment Rémi Garde va le remplacer ? Ce qui veut dire aussi dans quelle animation va débuter l’OL, habitué depuis début août à évoluer en 4-4-2. L’entraineur lyonnais a répondu qu’il n’était pas enferme dans un schéma particulier et que cette absence permettrait à un joueur d’avoir la chance de se montrer. On verra si le 4-4-2 devient un 4-3-3… On verra qui de Briand, Pied, Lacazette, voire Belfodil suppléerait « Licha » dans le fameux 4-4-2.

Autre question : est-ce-que Rémi Garde sera tenté de faire souffler certains internationaux avant le programme de folie qui attend les partenaires de Lloris ? Est-ce-que cela pourrait permettre aux recrues Fofana et Dabo d’étrenner leur nouvelle tunique ? Enfin, question plus anecdotique : qui prendra le brassard de capitaine avec les absences de Cris et de Lisandro ? A priori, Réveillère semble promis à l’intérim si on regarde ce qui s’est passé depuis le début de saison.

Un promu qui reste sur trois succès de rang

Au-delà de ces questions, l’OL ira chercher en Bourgogne un résultat face à un promu qui reste sur trois succès de rang. Un promu qui a digéré le carton encaissé face à Rennes (1 à 5) lors de la première journée. Ce promu, malgré ses 16 joueurs sur les 22 utilisés par Patrice Carteron qui ont découvert la L1, n’a pas encaissé de but depuis la 2ème journée et peut compter sur le réalisme du surprenant Jovial, 3 buts dont 2 en tant que remplaçant. Un promu privé des expérimentés Meïté et Varrault. A n’en pas douter, les derniers résultats ont du apporter une belle dynamique à ce club qui découvre la L1.

L’OL invaincu en 6 matchs officiels, plaisant dans son expression doit confirmer en sachant que cela sera plus compliqué avec le programme à venir. Alors autant éviter de prendre ce but systématique qui a mis constamment dans l’embarras le septuple champion de France. Comme le dit Bruno Génésio, il est difficile d’avoir le temps d’apprécier les bonnes choses. Et si la trêve a permis de le faire un peu plus, tout recommence ce samedi pour 7 matchs en 23 jours en sachant que l’OL a déjà 8 points au compteur en championnat qu’il voudra faire fructifier le plus vite possible.

Sur le même thème