feminines / Ligue des Champions

Redevenir reines d'Europe

Publié le 08 octobre 2013 à 22:38 par OT

Les Lyonnaises débutent une nouvelle aventure européenne sur le terrain du FC Twente, mercredi soir (19h00).

Défaites de leur titre par Wolfsbourg lors de la dernière finale de Ligue des Champions, les joueuses de l'OL repartent à la conquête de l'Europe qu'elles ont dominé en 2011 et 2012. Le premier obstacle sur la route de Lisbonne, où se déroulera la finale en mai 2014, se nomme le FC Twente. L'OL féminin défie le club néerlandais sur son terrain en 1/16 de finale aller, mercredi à 19h00.

Une équipe féminine issu d'un club professionnel, et donc d'excellentes conditions de travail. Mardi, en fin d'après-midi, les coéquipières de Wendie Renard ont découvert la superbe enceinte de la ville d'Enschede, le « De Grolsh Veste » et ses quelques 30 000 places assises. Le parfum de l'Europe est sans aucun doute celui qui plait le plus aux Lyonnaises, dont on attend mieux que la prestation livrée face à Arras (3-2) en championnat, dimanche dernier.



Le FC Twente, Champion et leader de la Bene League (le championnat belgo-néerlandais), semble à la portée des Lyonnaises, même si un match européen à l'extérieur n'est jamais gagné d'avance. Son équipe est bien organisée mais il n'a ni l'envergure d'un grand d'Europe, ni l'expérience de l'OL féminin. Twente ne participe que pour la seconde fois à la Ligue des Champions, et son effectif est composé de très jeunes joueuses. Mis à part la deuxième gardienne, la Belge Veerle Willekens, qui est âgée de 33 ans, toutes sont néerlandaises et ne dépassent pas les 26 printemps.

Cela n'empêche pas Twente de posséder quelques bonnes joueuses, dont l'organisatrice du jeu Sherida Spitse, la percutante Shanice van de Sanden, ou encore la buteuse et capitaine Anouk Dekker.

Les joueuses de Patrice Lair savent bien que leur valeur est supérieure à celle de leur premier adversaire européen, et connaissent leur potentiel dans cette compétition. Mais l'entraîneur lyonnais estime aussi que son groupe ne doit pas tomber dans l'excès de confiance s'il veut retrouver sa couronne de Champion d'Europe cette saison.

Sur le même thème