feminines / D1 féminine

Relever la tête

Publié le 16 novembre 2013 à 15:05 par OT

L’OL féminin reçoit Soyaux, dimanche (14h30) en championnat, trois jours après son échec en Ligue des Champions.

Après leur élimination en 1/8 de finale de la Ligue des Champions face à Potsdam, les Lyonnaises vont devoir se concentrer sur les compétitions hexagonales, histoire de ne pas tout perdre cette saison.

Remporter le championnat une 8e fois consécutive ne serait pas un mince exploit, il faut donc se retrousser les manches dès dimanche avec la réception de Soyaux : « La cicatrice va mettre un peu de temps à se refermer », explique Patrice Lair, qui a échangé avec ses joueuses lors du dernier entraînement, samedi matin. « On a discuté, il n’y a pas de problème avec les filles. Il faut qu’on se remette à jouer, on doit faire plus, s’arracher pour remporter les matches comme on le faisait avant. »

Après un échec, il y  a forcément remise en question, collective et individuelle. Megan Rapinoe est la première à faire les frais de la défaite face à Potsdam. L’américaine, dont on attend plus de rigueur côté lyonnais, jouera avec l’équipe de DH ce week-end en compagnie de Mélissa Plaza qui a besoin de temps de jeu.

Face à une équipe de Soyaux qui est parvenue à battre Juvisy (2-1) et à accrocher le PSG (2-3), on espère une réaction d’orgueil de cette équipe lyonnaise qui doit prouver qu’elle est encore grande. Une victoire, si possible avec la manière, pour se laver la tête et repartir de l’avant.


Groupe OL féminin :
Gardiennes : Bouhaddi, Peyraud-Magnin
Défenseures : Renard, Kumagai, Viguier, Perisset
Milieux : Henry, Bussaglia, Necib, Abily, Dickenmann, Majri
Attaquantes : Schelin, Tonazzi, Le Sommer, Thomis