masculins / FCSM - OL

« Confiance dans nos moyens et prudence »

Publié le 14 août 2013 à 13:24 par R.B

Pas question de tomber dans l’euphorique pour Rémi Garde… L’entraineur lyonnais a reparlé du cas Gomis… il s’est aussi exprimé sur d’autres sujets…

 Où en est physiquement Yoann Gourcuff ?
« Contre Nice, Yo a pris coup sur le haut du tibia vers le genou. La radio a montré qu’il y avait un peu d’eau dans le genou. Ce mercredi, il a trottiné. C’est en bonne voie. Il a bien récupéré. S’il s’entraine jeudi, il postulera pour Sochaux. Pour en revenir à son match face à Nice, je n’ai pas été surpris. Je rappelle qu’il avait eu un petit souci avant le Real Madrid qui expliquait en partie pourquoi il n’était pas titulaire contre les Grashopper. Il a fait une bonne préparation. Il est bien dans le groupe, normal, détendu. Il monte en puissance au fil des matchs et pendant un match. Sa puissance athlétique s’exprime ainsi. Je suis content de le voir dans cet état d’esprit. C’est important qu’il puisse enchainer».

Que pensez-vous du souhait présidentiel de prolonger Bafétimbi Gomis ?
« Je  rappelle qu’il y a longtemps que cette prolongation est dans les tuyaux. Le club a exprimé sa volonté. Est-ce-que cela me rassure ? Je n’ai pas de problèmes personnels avec Bafé. J’ai déjà donné ma position. Je lui ai fait confiance comme le montre les chiffres. J’attends un dénouement. Il faut trouver une solution qui convienne aux 3 parties. Il ne faut pas rester campé dans la position actuelle. Tout le monde doit être gagnant-gagnant L’important, c’est d’avoir ouvert les portes comme l’a fait le président ».

Si on peut recruter quelqu’un d’expérience, on le fera

 Souhaitez-vous recruter ?
« Je tiens à signaler qu’il y a de bonnes réponses qui ont été données par les joueurs présents. Si on peut recruter quelqu’un d’expérience, on le fera. Khazri ? Oui, il m’intéresse. Il est sous contrat avec son club. On est entrés en contact avec son entraineur. Il y a d’autres joueurs qui m’intéressent ».

Peut-on envisager des prêts pour certains joueurs ?
«On a beaucoup de jeunes et d’attaquants. Je discute avec eux. Il y a des clubs de L2 qui souhaiteraient en recruter. J’attends de voir le contours définitif de mon groupe. Il y aura certainement un ou deux prêts pour s’aguerrir. Certains ont déjà joué 2 ou 3 saisons en CFA… Mais c’est compliqué pour l’instant de donner satisfaction à tout le monde. Il faut être patient, apprendre à l’être. Yattara ? On n’a pas reçu beaucoup d’offres pour Momo. Il fait partie de ces joueurs qui se sont déjà exprimés ailleurs en prêt (Arles-Avignon, ESTAC). Il peut être de nouveau prêté ou transféré ».

Est-ce compliqué de jouer deux jours après des matchs internationaux ?
« C’est plus compliqué. On va récupérer certains joueurs jeudi et ils seront déjà en veille de match. C’est comme cela. J’ai des contacts avec les sélectionneurs. On essaie de travailler en bonne collaboration avec eux. Les clubs ont besoin des sélections internationales. L’inverse est vrai aussi ».

 Est-ce-que l’OL bénéficie actuellement de sa préparation avancée en raison des matchs de qualification pour la LDC ?
« Restons prudent sur les grandes théories. Il y a aussi de l’intuition dans ce que l’on fait… On a réussi à être prêt rapidement. Pour la suite, je ne sais pas ce qui se produire. Sans être inquiet, je n’ai pas de certitudes. Contre Nice, notre préparation nous a servis pour bien entrer dans le match. Mais il y a eu d’autres éléments pour expliquer notre résultat. Profitons de la dynamique actuelle. J’ai confiance dans nos moyens tout en restant prudent. Le haut niveau, c’est répéter les performances chaque semaine. Il faut s’appuyer sur ce que l’on fait. Mon groupe n’est pas euphorique pour autant. Il a beaucoup d’envie de prouver ».

Que vous inspire ce déplacement à Sochaux ?
« Sochaux est une équipe joueuse qui ne se soucie pas de son adversaire. Elle a une culture maison. On s’attend à un match difficile. A nous de confirmer notre solidité d’équipe, d’équilibre dans le jeu et de lui poser des problèmes ».

Sur le même thème