masculins / OL - FCSM

Le point presse de Rémi Garde

Publié le 09 janvier 2014 à 13:12 par R.B

Il fut longuement question de Maxime Gonalons… du mercato… et un peu de la venue de Sochaux…

 

POINT SANTE

« Tout le monde est sur le pont sauf Mahamadou Dabo et Rachid Ghezzal »

MAXIME GONALONS

« Je suis évidemment très content que Max reste. L’équipe avec ou sans Max n’est pas la même. Il est évident pour moi que si l’on veut se rapprocher des objectifs fixés en début de saison, il était important que Max ne parte pas. Il tire l’équipe vers le haut. Ce n’est pas la première fois que je me montre ferme. Je vous laisse interpréter… Quand j’ai des choses à dire, je peux les dire publiquement mais aussi en interne. Est-ce-que Max peut subir un contrecoup ? Dans les déclarations que j’ai pu lire, il me semble que l’on a eu aussi une partie de poker menteur. Avec Max, j’ai des discussions normales. C’est facile de parler avec lui. Il est sain, authentique. Ai-je mis ma démission en jeu ? J’ai déjà vécu 5 ou 6 mercato depuis que je suis à ce poste. Si j’étais dans un tel état d’esprit, j’aurais pu le faire avant. Ai-je plus de pression ? J’ai toujours autant de pression…».

LE MERCATO

« Il peut se passer des choses d’ici le 31. Après, c’est toujours une question d’équilibre, de compromis pour prendre les meilleures décisions dans l’intérêt du club. Sur Max, c’est bien que le sportif l’ait emporté. Il faut prendre les meilleures décisions à court et long terme. Il y a donc des discussions permanentes, mais pas de chantage de ma part. On a vu la saison dernière les conséquences du mercato sur les résultats de l’équipe. Je ne m’attends pas à tout cette fois ci tout en sachant que nous sommes plus dans une situation de chassé que de chasseur. J’espère que ce mercato apportera plus de sérénité. Je répète que l’on a les moyens de faire une bonne 2ème partie de saison. Est-ce-que le plus dur a été fait en gardant Maxime ? Peut-être, mais l’équipe compte d’autres éléments… Je reste prudent car je sais que l’on est beaucoup observé. Le projet du club est difficile, on le savait. On se bat pour résister, pour changer de politique. Il faut avancer avec d’autres moyens… et j’y crois. Le classement en championnat ne reflète pas ce que l’on a produit. Avec les 5 ou 6 points en plus qui nous tendaient les bras, les analyses seraient différentes. Ce projet mis en place est viable malgré les difficultés. Une arrivée ? Si cela se produit, elle serait liée à un départ ».

LA VENUE de SOCHAUX

« Nous sommes déterminés à bien commencer le championnat. Il faut absolument reprendre avec les trois points de la victoire. Sochaux est une équipe qui a terminé l’année sur une victoire en championnat et qui vient de se qualifier en coupe de France. Elle est mieux. Elle s’est aussi renforcée… Mais, nous allons d’abord nous occuper de nous. Nous avons une revanche à prendre sur nous-mêmes par rapport aux matches galvaudés à Gerland ».

LES POINTS PERDUS EN FIN de RENCONTRES

« On a travaillé à l’entrainement. C’est un problème évident à prendre à bras le corps afin d’éviter que ces situations se reproduisent (devant au score et être rattrapés). On doit être capable mentalement de surmonter cela. Il ne faut pour autant que cela devienne une psychose ».

GOURCUFF, DANIC, GARDIENS de BUT.

«Un départ de Gourcuff ? Quand je peux compter sur un Yoann comme lors des dernières rencontres, c’est bénéfique pour le groupe. Ce serait une perte s’il partait. Comptez-vous sur Gaël Danic ? Le système de jeu mis en place et qui fonctionne n’est pas facile pour l’intégrer. Mais il y a de nombreux matches à disputer et j’aurais besoin de tout le monde. Le choix du gardien de but ? Le fait de clarifier la situation était important pour moi, pour Joël (Bats). C’est  un choix récent. On verra comment cela se passe. L’avenir de Rémy (Vercoutre) ? Son cas est similaire à ceux des joueurs en fin de contrat. Ils sont évoqués en permanence. C’est donc en réflexion ».

.

Sur le même thème