masculins / Nancy - OL J-2

Rémi Garde : « J’attends un état d’esprit aussi conquérant à Nancy ! »

Publié le 01 mars 2012 à 17:01 par CC

L’entraîneur lyonnais ne souhaite garder que le bon du match nul concédé le week-end dernier face au Paris Saint-Germain et lancer de belle manière un mois de mars décisif.

Rémi, tout d’abord, avez-vous suivi hier soir la victoire de l’équipe de France en Allemagne (1-2) et celle  de son nouveau capitaine ?

Bien évidemment. Je me félicite de la victoire des Bleus en Allemagne. Je suis très heureux et très fier du choix d’Hugo Lloris comme nouveau capitaine de l’équipe de France. Hugo a sans aucun doute les épaules assez larges pour supporter une telle pression.

Concernant votre effectif, Dejan Lovren peut-il réintégrer le groupe ce samedi à Nancy ?

Il a participé normalement à l’entraînement collectif cette semaine  et il  pourrait effectivement  être à disposition du groupe pour ce déplacement à Nancy. J’attends les deux derniers entraînements pour prendre ma décision. Yoann Gourcuff et John Mensah sont en revanche forfaits. Yoann pourrait tout de même reprendre l’entraînement collectif en fin de semaine prochaine…

Dans quel état d’esprit se trouve votre équipe avant ce match contre Nancy ?

Nous comptons nous servir de ce qui a été bon contre le PSG. Il y a eu évidemment une immense déception à la fin du match mais j’ai profité de la semaine pour revenir sur les nombreux points positifs de cette rencontre. On a fait mieux que jeu égal face à une très bonne équipe qui a certainement le niveau Ligue des Champions. Maintenant, je souhaite revoir dès ce samedi le même état d’esprit conquérant. Qu’on joue un match de haut de tableau ou face à un adversaire en difficulté, il y a toujours trois points en jeu.

Comment expliquez-vous les difficultés de votre équipe à maintenir son niveau de jeu durant toute une rencontre ?

C’est vrai que cette saison, on a pu noter d’énormes différences d’une mi-temps à l’autre. Je pense que cela vient en partie du fait que l’on est encore dans quatre compétitions différentes. Cela ne favorise pas  une vue d’ensemble. Il ne faut pas se le cacher : nous avons un effectif très joueur et une équipe dont la qualité principale est de marquer un but de plus que l’adversaire et non pas d’en encaisser un de moins.  En tout cas, on n’a pas encore dit notre dernier mot en championnat, il reste  13 matchs à jouer et beaucoup de choses peuvent se passer.  

Sur le même thème