masculins / PSG -OL J-2

Rémi Garde : " L'efficacité sera certainement la clé de la réussite"

Publié le 19 mars 2012 à 13:08 par YR

Le match face à Paris, la victoire lors du derby et la blessure de Cris ont été à l'ordre du jour du point presse de l'entraineur lyonnais.

Rémi, pouvez-vous nous donner des nouvelles des blessés ?

Cris a passé un examen ce matin qui a révélé une lésion au niveau de l’aponévrose d’un muscle du mollet. Il est « out » pour 4 semaines. C’est un gros coup dur pour l’équipe car il était dans une bonne dynamique avec un enchainement de bonnes performances…John Mensah et Yoann Gourcuff sont toujours en phase de reprise.

Pouvez-vous nous parler du match face à Paris ?

C’est un objectif important pour nous. Le tirage au sort ne nous a pas mis dans une position idéale puisque l’on va jouer une équipe de Paris en pleine réussite. Je crois que les Parisiens n’ont plus perdu chez eux depuis la première journée de championnat (en réalité deux défaites) et qu’ils sont toujours invaincus en 2012. Le challenge s’annonce donc difficile mais on va le relever…

Comment expliquez-vous le redressement de votre équipe depuis deux matches ?

Je pense qu’il y a eu une réaction d’orgueil après la défaite à Nicosie. Nous avons fait preuve d’une plus grande discipline tactique. La rigueur collective a été d’avantage respectée et cela porte ses fruits…Je retiens avant tout un raisonnement plutôt collectif, car si nous avons été plus performants c’est grâce à notre rigueur collective que ce soit défensivement ou offensivement.

Lisandro était un peu moins bien sur les derniers matches, pourquoi l’avoir gardé comme titulaire ?

C’est un joueur très important pour le groupe. Son mental, qui a donné un sens à l’équipe pendant de nombreux matches, n’a pas disparu. Il a peut-être perdu un peu d’efficacité en ce moment…Le nouveau système de jeu a bien fonctionné sur les deux derniers matches mais celui-ci peut perdurer comme disparaitre selon les joueurs, l’adversaire…

Face à Paris, avez-vous envisagé de jouer d’une certaine façon après avoir analysé le match à Gerland ?

Sur ce dernier match, nous avons été efficaces. Dans les grands matches et surtout à l’extérieur lorsque l’on a une occasion, il faut la concrétiser. Ce sera certainement la clé de la réussite…Paris n’a pas changé de profil. Il y a 3 ou 4 joueurs offensifs, selon le système, qui sont très dangereux. Il faudra donc être très vigilant à ce niveau là.

La motivation face à Paris sera certainement bien présente, sera-t-elle plus difficile à trouver contre Sochaux ?

Je ne l’espère pas. Quand on arrive dans la dernière ligne droite et étant donné notre position…Je serai tout de même vigilant à l’approche du match de Sochaux pour que tout le monde l’ait bien en tête et à sa juste valeur.

Avez-vous l’impression que votre équipe est enfin régulière ?

C’est trop tôt pour le dire. Ce n’est pas au bout de deux victoires consécutives que j’ai envie de tirer ce genre d’enseignement. On le fera plus tard... Quand on a la chance et la volonté de redresser la barre comme on vient de le faire, ce serait vraiment dommage de la relâcher à nouveau.

Sur le même thème