masculins / stage tignes

Rémy Vercoutre toujours bien présent

Publié le 30 juin 2010 à 10:20 par R.B

Il est l’un des patrons du vestiaire lyonnais. Il entame sa 8ème saison à l’OL et ambitionne, lui aussi, de retrouver le titre de champion de France. Rémy est prêt… Une interview à retrouver mercredi soir dans OLSystem…

C’est désormais le plus ancien par ordre d’arrivée du groupe lyonnais. Il a toujours eu un statut de numéro 2, mais son statut a bien changé depuis qu’il est arrivé de Montpellier pendant l’été 2 002. Il se sent bien à l’OL. Il l’avait déjà dit et le mentionne de nouveau. « Je suis bien dans ce club ; ma famille est bien à Lyon. J’ai fait un choix. Je préfère être numéro 2 dans un grand club que d’être titulaire ailleurs où je ne connaitrais pas cette ambition, les ambiances de très grands matchs. Je donne tout à l’entrainement pour être prêt si l’on a besoin de moi. Et puis j’ai désormais ce rôle dans la vie du groupe… Je crois que les nouveaux le savent (en riant)... Je me dis encors qu’une carrière de gardien peut se prolonger très tard.»

Il a vu partir ses amis « Toto » Squillaci, « Sid » Govou… « Ils ne me manquent pas forcément lors des reprises, mais en cours de saison. C’est  vrai que l’absence de « Sid », c’est quelque chose. Désormais je suis plus proche des anciens comme « Antho », Kim, « La Toule », Cris… »

Rémy pète la santé. « Je me suis préparé en faisant 3 à 4 heures de sports par jour avec footing, musculation, basket au programme. Je sais que l’on souffre en cette période de la saison… Avant je n’aimais pas trop… Cette préparation paie». Il a fait lui aussi un retour sur la saison 2009-2010 en se disant que le classement aurait pu être meilleur sans quelques points perdus en route ou sans ces moments difficiles lors de la première partie de l’exercice. « Mon ambition pour cette saison, c’est de retrouver le titre de champion de France. On a vu aussi dès le jour de la reprise que c’était le souhait des supporters présents.. Après je vais continuer à avoir le même comportement au quotidien ». Une séance d’entrainement de Rémy vaut un match sur le banc ! Et puis, il a pu, pendant ses vacances suivre de très près les performances finales de Gravelines en finale de coupe de France et en ½ finale du championnat de France de Basket. « Certes, il n’y a pas eu de titre, mais l’équipe  a réalisé une très belle saison, ce qui n’était pas forcément attendu au départ ».

C’est donc la reprise pour celui qui n’a disputé que 4 matchs la saison dernière. Au passage, il ne compte que 56 matchs de L1 en 11 saisons. « Tout va bien. On l’a vu dans tout ce que l’on a fait à ce jour. J’ai effectivement des nouveaux partenaires d’entrainement. Mais j’avais déjà eu l’occasion de côtoyer Anthony et Mathieu la saison dernière ». Et quand on demande au natif de Grande Synthe s’il a changé en ayant eu 30 ans le 26 juin dernier, il répond : « Je suis devenu plus sage… ». Claude Puel passe à ce moment et sourit en entendant la réponse du Nordiste.

Pour finir, il ne pouvait échapper à la Coupe du Monde. « On a vu ce que l’on avait pressenti à propos du ballon. Cela m’attriste pour les gardiens de but. Le gardien américain Howard m’a bien plu dans son jeu. Après je n’ai pas envie de revenir sur le sujet de l’Equipe de France. Je me demande aussi si les media ont bien fait leur travail… ».