club / Sport dans la Ville

Rencontre entre Bafé Gomis et les jeunes du terrain But en Or de Rilleux la Pape

Publié le 17 mai 2013 à 14:46 par CM

16 adolescents de l’association Sport dans la Ville participaient à un temps d’échange avec le buteur de l’OL.

Reconnu comme acteur majeur en France sur le thème de l’insertion, Sport dans la Ville ‎ œuvre depuis plus de 14 ans auprès des jeunes des quartiers afin de les accompagner dans leur épanouissement social et la construction de leur parcours professionnel. Aux côtés de l’association dès le début, OL Fondation permet régulièrement à ses jeunes membres rencontrer les joueuses et les joueurs de l’OL.

Mercredi 15 mai, 16 pensionnaires du terrain « But en Or » de Rilleux la Pape étaient invités à Tola Vologe pour un programme surprise : pas de séance sportive aujourd’hui, mais une rencontre avec un intervenant spécial : Bafétimbi Gomis. Intimidés, les jeunes prennent place autour de la place et sont rapidement mis à l’aise par un Bafé tout sourire et taquin : « ne soyez pas timides. De toute façon, nous ne quitterons pas cette pièce tant que chacun d’entre vous n’aura pas posé au moins une question ! ». Le ton est donné.

"On ne réussit jamais seul"

De nombreuses questions ne tardent pas à arriver pour le joueur de l’OL. Attentif et soucieux que chaque jeune puisse s’exprimer, Bafé n’hésite pas à solliciter les enfants les plus timides. Il profite également de cette intervention pour donner des conseils. « Quand j’avais votre âge et que je jouais avec les amis de mon quartier, je n’étais pas le plus doué au football. Cependant, j’ai eu la chance d’avoir autour des moi des parents et des éducateurs qui ont cru en moi et m’ont beaucoup soutenu. Ils ont aussi su me recadrer quand j’en avais besoin. Si j’ai un conseil à vous donner, c’est d’être à l’écoute et de respecter vos encadrants. On ne réussit jamais tout seul ».

A la question « jusqu’où êtes-vous allé à l’école ? » le message passé par buteur lyonnais est clair : « j’ai dû arrêter le lycée à l’âge de 17 ans car je souhaitais absolument devenir joueur professionnel. Avec le recul, c’est une décision que je regrette aujourd’hui et c’est la raison pour laquelle j’ai repris mes études pour pouvoir passer mon bac. Ne négligez surtout pas vos études ! C’est très important pour votre avenir ».

Ponctué par un temps de dédicaces et quelques photos souvenir, ce temps d’échange aura donc été très enrichissant pour les jeunes de Sport dans la Ville.