masculins / PSG - OL J-1

Rencontres particulères au Parc!

Publié le 04 mai 2007 à 16:01 par R.B

Le PSG, presque sauvé, accueille le sextuple champion de France dans son Parc. L’occasion d’une fête sérieuse et de retrouvailles sympathiques…

Avec 6 points d’avance sur le premier relégable et un goal average nettement favorable, le PSG a mis le champagne au frais pour fêter très bientôt… son maintien ; la seule préoccupation de ce club depuis plusieurs semaines. Il est loin le temps des podiums, 11 en 33 saisons de L1 dont 2 couronnes ! Il a fallu balayer toutes traces de nostalgie, sauver les meubles, courber l’échine, affronter différentes situations négatives... avant de reconstruire et de repartir la saison prochaine vers des horizons plus cléments.

Invaincus depuis 5 rencontres, 13 points pris, reste désormais pour les coéquipiers de Pauleta à mettre un point final le plus rapidement possible à leurs petites inquiétudes. En jouant une paire d’heures avant Troyens et Niçois, ils se concentreront exclusivement sur leur sujet du jour. Privés de Luyindula, suspendu, Paul Le Guen devra se passer aussi de Frau et de Traoré, blessés. Il va devoir notamment remanier sa défense en titularisant, peut-être, plus tôt que prévu le Colombien Mario Yepes tout juste remis d’une grave blessure. Après, il serait étonnant que l’Aigle des Açores ne soit pas présent en pointe. Il a un challenge collectif à relever, mais aussi individuel. Il peut encore enlever le classement des buteurs ; son 3ème en 7 saisons françaises.

Les Lyonnais ont retrouvé face au Mans de belles couleurs pour honorer comme le souhaitait Gérard Houllier leur nouveau titre de champion de France. Un match au Parc est toujours un moment particulier dans une saison. Il serait de très bon ton de sortir les habits de gala pour le simple plaisir du spectacle, mais aussi pour respecter l’adversaire. Sans oublier les différents accessits en jeu en cette fin d’exercice. Là encore, ils sont collectifs et individuels. Garder son statut de meilleure défense, enlever cette 13ème victoire historique à l’extérieur, ne pas subir une 5ème défaite, dépasser la barre des 84 points. Il y a encore l’écart abyssal avec son dauphin… Du côté individuel, Fred peut encore jouer le classement des buteurs et battre aussi son total de la saison dernière (14 buts), Govou espérer marquer enfin son premier but de l’exercice, Juninho retrouver le chemin des filets en plantant pourquoi pas un coup franc…

Les 2 équipes s’affronteront samedi pour la 4ème fois de la saison. Avec Guy Lacombe sur le banc, le PSG s’est inclinée trois fois dans trois compétitions différentes, en posant à chaque fois de sérieux problèmes à l’OL. Paul Le Guen fera-t-il mieux que son prédécesseur ? «Certes, nous connaissons très bien de nombreux joueurs et le jeu des Lyonnais, mais ce n’est pas suffisant pour les battre… Nous nous battrons en tous cas pour prendre 1 ou 3 points… Nous en avons besoins… ». L’ancien entraîneur de la maison olympienne s’attend à une partie délicate pour ce rendez vous si particulier. Particulier et sympathique aussi pour l’ancien gone Jérémy Clément. « Oui, mais je garde à l’esprit que l’objectif premier reste la victoire… ».

Si Paul le Guen, Yves Colleu et Jérémy Clément auront évidemment de l’émotion au moment de ces retrouvailles, il en sera de même pour les Juninho, Coupet, Réveillère, Govou… entraînés pendant 3 saisons par le tandem breton. Quant à Gérard Houllier, il s’agit toujours d’un moment à part quand il revient au Parc. Gérard ayant, mis à part Cris suspendu et Tiago, paternité, le choix pour composer son équipe.

Il y au final pas mal d’ingrédients pour rendre cette rencontre, entre 2 mondes devenus si différents, très attractive; irradier les visages de acteurs et soulever de nombreuses salves d’applaudissements d’un stade affichant complet.
Sur le même thème