feminines / Challenge National U19

«Repartir avec le titre cette fois-ci»

Publié le 26 mai 2014 à 16:35 par SC

Un autre OL–PSG en lever de rideau de la Coupe de France féminine. Les U19 lyonnaises affronteront le 7 juin le PSG en finale du Challenge. Au lendemain de la qualification, leur entraîneur, Arnaud Favrelière, est revenu sur leur excellente saison avant de se projeter vers cet ultime défi.

Le parcours lyonnais ?

« On était dans la Poule des équipes du Sud. On a fini premiers du championnat, en ne faisant qu’un match nul. On a remporté toutes les autres rencontres. Après cela, c’est un système de play-offs. Le premier de la poule rencontre le second de l’autre poule. On a donc joué contre Juvisy, qui avait terminé deuxième derrière le PSG. On a gagné 9 à 0 lors de cette demi-finale…Je préfère le système de championnat qui vient récompenser la régularité, la constance dans les résultats et les performances. Maintenant, c’est plus un système de Coupe. Mais, c’est intéressant aussi pour les joueuses de jouer ce genre de matchs à élimination directe. Ce n’est pas la même chose ».

L’adversaire en finale, le PSG ?

« Je ne connais pas du tout cette équipe. Je ne les ai encore jamais jouées. C’est une bonne équipe qui a aussi fini première de sa poule et qui a dominé son championnat. Les Parisiennes étaient au-dessus. Elles ont de très bonnes individualités, avec beaucoup de filles qui jouent en sélection nationale. Ce sera une opposition intéressante. Mais, je ne sais pas trop à quoi m’attendre ».

Les forces de l’équipe lyonnaise ?

« La qualité, la philosophie de notre jeu qui sont basées sur la possession, sur la maitrise. On a des joueuses pour le faire. On est aussi capables d’avoir un état d’esprit d’équipe, une bonne cohésion. On est costauds. On est capables de mettre des buts à tout le monde. Offensivement, on a des atouts. En demi, on a marqué 9 buts à Juvisy, une équipe qui en avait pris 20 durant toute sa saison. On est complets, on n’a pas un point fort en particulier ».

L’échec en finale de la saison passée ?

« On avait perdu 1 à 0 contre Montpellier en finale. Dans un match équilibré, Montpellier avait bien défendu. C’était une finale un peu frustrante. C’est un mauvais souvenir. On a l’objectif de repartir avec le titre cette fois-ci. On a fait une saison similaire. On avait fini devant Montpellier en phase de poule… ».