masculins / Betis - OL

Reprendre des forces en Andalousie…

Publié le 19 septembre 2013 à 18:00 par R.B

L’OL retrouve la Ligue Europa à Séville contre le Betis qui vient de battre le FC Valence en Liga… Les Lyonnais connaissent l’importance de cette première rencontre de poule…

 La saison dernière, le septuple champion de France avait rapidement pris ses distances dans sa poule I au point d’être quasiment qualifié après la phase aller en ayant réussi  un carton plein. 16 points au final, soit le meilleur total des  12 groupes.  Cette domination avait aussi permis à Rémi Garde de faire tourner son effectif en donnant notamment du temps du jeu aux jeunes. Est-ce-que l’OL peut répéter sa campagne 2012-2013 ?

Difficile de répondre à cette interrogation. La saison dernière à la même époque, l’OL avait  certainement un moral différent avec ses 13 points en championnat (invaincu). Sans parler de certitudes, la tendance était plus « gaie ».  Peu importe… Pour ne pas ajouter de doutes au coup de moins bien accusé depuis cinq rencontres, 4 défaites et 1 nul, le club olympien a l’occasion de se changer les idées en quittant l’hexagone et de reprendre des forces en Andalousie.

Le Betis pouvait sembler une proie malléable après son début de Liga sanctionné par deux défaites. Mais depuis, il a assuré sa qualification en Ligue Europa en atomisant le FC Jablonec  au match retour du Play Off (6 à 0) et pris ses quatre premiers points en championnat (un nul et une victoire) assortis d’une belle prestation significative face au FC Valence (3 à 1). « C’est une équipe qui joue bien au ballon. C’est costaud. Le public est très chaud… Ce sera compliqué… ».  Gérald Baticle a assisté dimanche au succès des Sévillans. Une équipe où le buteur Jorge Molina se met régulièrement en évidence (4 buts cette saison). Une équipe qui a terminé 6ème de la dernière Liga pour son retour au plus haut niveau.

 Dans la chaleur andalouse, le thermomètre et la ferveur des supporters verdiblancos, l’OL passera un test sans Bisevac, Danic, M. Lopes, Gourcuff en reprise ou en soins.  La saison dernière Rémi Garde avait donné du temps de jeu à certains joueurs qu’il utilisait moins en championnat. En fera-t-il de même ? Si défensivement, il n’a pas beaucoup de choix, il a par exemple des solutions en milieu  de terrain.  L’OL au programme chargé avec 6 matchs en 18 jours ! Une donnée à prendre en compte pour l’entraineur olympien.

L’OL, en seconde période,  s’est rassuré face au Stade Rennais. Reste désormais à poursuivre sur cette lancée. Un résultat positif dans l’enceinte Benito Villamarin confirmerait le diagnostic émis après la rencontre face aux Bretons.



voir aussi

- Toutes les infos sur la rencontre Betis - OL
- Venez à Gerland pour assister aux rencontres européennes
- Procurez-vous le maillot third

Sur le même thème