masculins / OL - SRFC

Reprendre les rênes…

Publié le 15 septembre 2013 à 11:01 par R.B

Après la trêve internationale et la fin du mercato, l’OL retrouve les terrains pour mettre notamment un terme à sa série de quatre défaites de rang… Attention au Stade Rennais qui présente cette saison un nouveau visage…

 La première trêve internationale de la saison a stoppé la spirale négative de l’OL. Les internationaux ont vu d’autres horizons. Ceux qui sont restés à Tola Vologe en ont profité pour bien bosser ou récupérer de leurs bobos. La fin du mercato a mis un terme aux supputations. Reste à mettre rapidement en place toutes les pièces du puzzle pour repartir sur de bonnes bases en sachant que sept matchs en deux compétitions attentent les partenaires de Maxime Gonalons. Oublier les 4 défaites et s’en servir pour passer à autre chose.

L’OL reprend face au Stade Rennais. L’équipe bretonne a plutôt bien débuté son exercice avec Philippe Montanier sur le banc ; l’ancien gardien de but arrivé après une formidable saison en Espagne à la Real Sociedad qui l’a conduite en barrage de la LDC… Elle a profité des dernières heures du marché des transferts pour faire signer M’Bengue, Romeiro, Kadir, Erding tout en laissant partir Erding et Théophile-Catherine. Armand et Oliveira avaient rejoint le club avant le début de la saison. Reste encore Alessandrini, la petite merveille en reprise après son opération du genou et en conflit avec ses dirigeants… Ce Stade Rennais pourrait être la très bonne surprise du championnat. Mais il a tellement joué l’Arlésienne par le passé. Rappelons que ce club n’a plus rien gagné depuis sa Coupe de France 1971 et qu’il n’a jamais fait mieux que 4ème en D1/L1, la dernière fois en 2006-2007 !

 L’OL repart donc en campagne après avoir « réglé » les cas Briand et Gomis, toujours lyonnais. Comment Rémi Garde va-t-il gérer ce nouveau départ ? Fera-t-il confiance d’une façon ou d’une autre dès dimanche aux deux anciens mis à l’écart ? Tiendra-t-il compte de ses déceptions engendrées par le match face à l’ETG pour « sanctionner » certains et faire des changements. Des changements qui pourraient aussi avoir lieu en fonction de son infirmerie où sont passés plus ou moins longtemps les Grenier, Gourcuff, Danic, M. Lopes… Les trois derniers étant forfaits. Des changements, pourquoi pas, en tenant compte du besoin de fraicheur de certains internationaux. Les huit premiers matchs… la trêve… les conclusions du marché des transferts ont certainement aidé Rémi Garde dans ses réflexions, aiguisé son regard sur le futur de son équipe.

L’entraineur lyonnais en abordant le premier de ces sept matchs en 22 matchs va-t-il raisonner au coup par coup ou plus globalement ? L’entrée en lice le jeudi 19 septembre en Ligue Europa peut être l’opportunité d’intéresser encore plus tout son groupe, comme il l’avait fait par exemple la saison dernière, sans pour autant la galvauder.

L’OL va enchainer comme il l’a toujours fait depuis plusieurs années. Il est important de bien débuter la série, surtout quand on reste sur quatre défaites de rang avec en prime la déception d’une élimination en barrage d’accession à la LDC. Cette reprise face au Stade Rennais newlook est bien synonyme d’un nouveau départ pour l’OL.



voir aussi

Sur le même thème