feminines / Le coin des filles

Réserve féminine : place au Derby

Publié le 10 novembre 2007 à 19:09 par MG avec PC

Le duo Locatelli - Strappazzon, chargé de la réserve féminine, a observé une trêve en championnat depuis le 21 octobre... Retour à la compétition dimanche avec un derby pour l'équipe de troisième division.

D3 : Danger derby

Les olympiennes ont observé une trêve en championnat depuis le 21 octobre. Elles ne sont pas restées inactives pour autant car si certaines ont pu s’octroyer quelques jours de coupure, avec une programme individuel cependant, d’autres sont parties en sélections nationales ou en stage de ligue. Pas question donc de relâcher trop la pression surtout avec un mois de novembre aux objectifs nombreux et importants.
Le groupe de Frédéric Strappazzon disputera en effet la phase aller d’un derby attendu où il retrouvera des joueuses qui ont fièrement porté les couleurs lyonnaises. Cette rencontre face à la réserve du RC Saint-Etienne se disputera dimanche à 12 heures, une heure qui n’avait pas vraiment convenue aux Lyonnaises à Montpellier où elles s’étaient inclinées (1-0).
Les Stéphanoises classées 4es avec 11 points, soit 2 de retard sur leur adversaire de cette 5e journée, avaient, elles aussi, chuté à Montpellier non sans avoir âprement combattu plaçant même deux buts aux Héraultaises qui en inscrivaient trois… Voilà qui rappelle, si besoin était, que les joueuses se livreront durant 90 minutes très disputées.
Mais avec une défense qui n’a cédé qu’une fois face au leader en quatre journées et la meilleure attaque de la poule D, les joueuses de Frédéric Strappazzon ne manquent pas d’arguments. Attention cependant à trop de relâchement. L’entraîneur attend que son équipe fournisse 90 minutes pleines. A Saint-Etienne, ce sera l’occasion.

Dimanche à 12 heures, stade Léon Nautin (parc des sports de l’Etivallière), Saint-Etienne RC2 (4e, 11 points) – OL2 (2e, 13 points)


L’Honneur au révélateur

Le groupe de Cécile Locatelli débutera son parcours de novembre dimanche à 15 heures à la plaine des jeux de Gerland. C’est l’équipe de La Véore (Etoile sur Rhône) qui ouvrira le bal des prétendantes. S’en suivront deux déplacements délicats à Saint-Genis-Laval et à Rhône Crussol respectivement 5e (15 points) et 2e (18 points) qui se rencontreront ce samedi.
Les réserves se sont retrouvées à l’entraînement lundi puis pour un match mercredi matin, histoire de retrouver les sensations et s’exposer au duel physique. Le sans-faute effectué par la 3 lors des 5 journées doit se poursuivre. L’exigence, qu’elle vienne de Cécile Locatelli ou de Frédéric Strappazzon, demeure inflexible, y compris lors de l’auto- critique à l’issue des séances d’entraînement.
Les Drômoises d’Etoile sur Rhône ne manquent pas d’ambition et ne rechignent pas à l’effort. Classées 4es à 4 points des leaders Olympiennes (20 points), affichant 23 réalisations contre 8 buts concédés, elles se verraient bien grignoter quelques points, histoire de se positionner dans le trio de tête composé de Rhône Crussol (18 points, contre qui elles avaient obtenu un match et Nivolas (18 points), le relégué qui voudrait retrouver le championnat national au plus vite.
Avec la meilleure attaque, 31 buts et la meilleure défense, 2 buts, l’OL sait que ses atouts lui permettent d’envisager une victoire. Il conviendra d’aborder cette rencontre avec la même détermination montrée jusque là en ajoutant une pointe de réalisme et peut-être un zeste de mordant supplémentaire.

Dimanche à 15 heures à la Plaine des Jeux de Gerland, OL3 (1ere, 20 points) – La Véore (4e, 16 points).
Sur le même thème