masculins / Le coin des filles

Résultats Coupes fédérale 13 et 16 ans

Publié le 29 mai 2007 à 09:29 par MG avec PC

Déception intense dans le camp Lyonnais Dimanche à la Roche-sur-Yon.

Le plus beau jeu pour des places d'honneur
Déception intense dans le camp Lyonnais Dimanche à la Roche-sur-Yon. Malgré un jeu de qualité, le meilleur développé sur le tournoi de l'avis général des spécialistes, les 13 ans d'Anne-Sophie Massard s'inclinent 1-0 en finale et les 16 ans, sans perdre, se voient toutefois écarter de la leur, 9 aux tirs au buts à 8 (1-1) par Hénin Beaumont.

Cruelles déceptions ce week-end à la Roche-sur-Yon (Vendée). Là où l'on pouvait envisager un titre, voire deux, les jeunes olympiennes doivent se contenter d'une 2e place en 13 ans et d'une 3e en 16 ans. Beaucoup s'en satisferait. Cependant, la qualité du groupe, notamment 16 ans, laissait augurer meilleure sort.
Dans le jeu à 7 de ces phases finales, les Lyonnaises ont eu parfois du mal à s'y retrouver. Habituées aux joutes à 11 et à pratiquer un football très collectif, elles n'ont pas toujours su rechercher le but assez vite ou travailler plus systématiquement sur la profondeur.
Et on se demande même pour qui la pillule est la plus amère. Car on ne cesse de marteler qu'une finale ne se perd pas mais une élimination sans défaite trouve difficilement consolation.

Une première en 13 ans

Ce parcours en 13 ans s'avère une grande première. Aucune équipe n'avait réussi à accrocher la finale jusqu'alors, qu'elle soit FCL ou désormais OL. Le samedi, entrainées par Anne-Sophie Massard avaient effectué un parcours qualificatif difficile terminant deuxième du groupe A avec une victoire contre Hénin Beaumont (3-1), une défaite contre Woippy (1-0) et un nul face à Juvisy (1-1). La causerie du soir appuyée par le discours de Cécile Locatelli a réveillé en elle, la confiance qui leur avait fait défaut. Et le dimanche matin, c'est un groupe tout feu tout flamme qui remportait magnifiquement sa demi-finale 3 à 1 face à Maroeuil. La finale s'offrait à elle face à ... Woippy adversaire victorieux 1-0 la veille. Peur de mal faire, de perdre ou de gagné, les Olympiennes supérieures dans le jeu n'ont pas su évacuer la pression. Et c'est dans les dernières secondes qu'elle concédait cle but assassin les relégants au rang de dauphines.
De bien jolies dauphines en vérité qui auraient pu espérer mieux. "Nous avons été plus performant sur le plan collectif, confiait l'entraîneur. Forcément, cette finale n'est pas belle parce qu'on ne la gagne pas. La 1/2 finale nous a laissé des traces dans les jambes. Des filles se sont révélées individuellement, d'autres mentalement. Cela est riche d'enseignements. Et la cohésion des groupes 13 et 16 ans a beaucoup apporté."

La pompe désamorcée

Du côté du groupe de Cécile Locatelli, l'histoire s'est un peu écrite à l'envers. Auteurs d'une remarquable entrée en matière samedi contre une très belle équipe de Tours (3-1) puis d'une application d'actions de jeu d'école face ào Chatenoy (5-0), les Lyonnaises semblaient parer pour relever les joutes des demi-finales sans faiblir.
Pourtant, la pompe s'est désamorcée et le lendemain matin, la belle fluidité et les mouvements offensifs se diluaient sous la pluie atlantique face à Hénin Beaumont. Menées 1-0, les Olympiennes hésitaient à prendre les couloirs, balbutiaient les transmissions et hésitaient dans le secteur défensif. Mentalement émoussées, elles revenaient cependant au score sans profiter de leur ascendance du moment. Et c'est sur une spectaculaire et très éprouvante séance de tirs au but qu'elles sortaient de la route de la finale, 9 à 8.
Les larmes dans les yeux et des bleus à l'âme, elles peinaient à relever la tête mais par respect pour ce qu'elles valent, pour toutes leurs camarades de club présentent et leurs supporters, elles s'imposaient 2-0 sur Soyaux perdant au passage deux joueuses sérieusement touchés au genoux. "Nous ne sommes pas parvenues aujourd'hui à mettre des actes sur nos paroles, se désolaient Cécile Locatelli. C'est une frustration de ne pas avoir jouer sur notre valeur. Après les qualifications, la pression est trop retombée et la remobilisation ne s'est pas amorcée à fond. C'est une déception car nous avions une équipe pour aller au bout."

Les résultats
13 ans
OL bat Hénin Beaumont 3-1; Woippy bat OL 1-0; OL et Juvisy 1-1.
Demi-finale : OL bat Maroeuil 3-1
Finale : Woippy bat OL 1-0

16 ans
OL bat Tours 3-1; OL bat Chatenoy 5-0
Demi-finale : OL et Henin Beaumont 1-1. OL s'incline 9 tirs au but à 8
Petite finale : OL bat Soyaux 2-0
Finale : Montpellier bat Hénin Beaumont 1-0
Sur le même thème