masculins / OL 4 - PSV Eindhoven 0

Résultats de la soirée d'hier

Publié le 09 mars 2006 à 11:08 par BV

6 sur 7. A l’exception notable, de <b>Liverpool</b>, éliminé par <b>Benfica</b>, tous les premiers de groupe se sont qualifiés pour les quarts de finale de la Champions League. Un chiffre qui confirme, si besoin en était, l’avantage que constitue le fait de recevoir en second.

Un souhait à renouveler pour que l’ OL puisse atteindre ses objectifs parisiens. Sur sa route, le club olympien retrouvera, à n’en pas douter, un adversaire coriace. Aux ogres barcelonais et turinois sont venus s’ajouter hier Arsenal, le Milan AC et le Benfica Lisbonne.

Grâce à une maîtrise rarement affichée en Champions League, les coéquipiers de Thierry Henry ont éliminé un Real Madrid en progrès mais trop discret offensivement pour espérer continuer l’aventure continentale. A moins d’un improbable retour en Ligua, la saison des Merengue risque fort d’être aussi blanche que leur maillot. Un David Beckham bien esseulé n’aura donc pas suffit à compenser les difficultés d’un Ronaldo transparent. Malgré des tirs de Reyes et Raul sur les montants ainsi qu’une frappe de Pires, à une distance juninhesque que Roberto Carlos sauvait devant son but déserté, le score demeurait nul et vierge (0-0). Les Londoniens d’Arsenal accèdent ainsi à leur 3e quart de finale de Champions League en 6 ans.

Du côté de San Siro, le Milan AC a rappelé à l’Europe que s’il éprouvait des difficultés en championnat, il n’en demeurait pas moins un redoutable compétiteur en même temps qu’une équipe à éviter. Brillants vainqueurs 4 buts à 1 de décevants Munichois, les hommes de Carlo Ancelloti ont privé l’Allemagne de représentants en quarts de finale de l'épreuve reine. Auteur d’une performance exceptionnelle, Pipo Inzaghi a magnifiquement célébré sous retour en Champions League. Un doublé et un penalty obtenu ont contribué à faire de lui l’homme du match. C’est sous une fabuleuse standing ovation que Super Pipo quittait ses partenaires à un quart d’heure du terme de la rencontre. Chevtchenko et Kaka se chargeaient de compléter la superbe prestation des Rossoneri pendant qu’Ismael sauvait l’honneur pour les Bavarois.

[IMG40230#R]Incapable de marquer le moindre but contre de solides Lisboètes, les Reds ne défendront pas leur trophée en mai au Stade de France. Ils quittent ainsi la compétition par la petite porte, dès les huitièmes de finale. Battus 2 buts à 0 à domicile, ils devront se doter d'attaquants efficaces s'ils veulent très vite retrouver le printemps européen. Dans leur antre d’Anfield, si souvent transcendante, Simao et Miccoli ramenaient à la raison une équipe de Liverpool à l’indigente attaque.

Mardi 14 mars à San Siro, la rencontre entre l’ Inter Milan et l’ Ajax Amsterdam délivrera le dernier sésame pour les quarts de finale après le match nul 2 – 2 du match aller.

Résultats d’hier soir :
OL* – PSV Eindhoven : 4-0
Arsenal* – Real Madrid : 0-0
Milan AC* – Bayern Munich : 4-1
Liverpool – Benfica* : 0-2

*Club qualifié pour les quarts de finale
Sur le même thème