masculins / Ligue des Champions

Résultats et programme des adversaires européens

Publié le 06 novembre 2006 à 11:17 par BV

Le Steaua Bucarest a ramené un nul de son déplacement sur la pelouse de Ceahlaul. Dans le même temps, le Real Madrid s'est incliné à domicile contre le Celta Vigo. Ce soir, le Dynamo Kiev accueille le Shakhtar Donetsk.

[IMG41156#L]L’affaire aurait pu être bien plus belle. Le Steaua Bucarest n’a que modérément profité de la première défaite de la saison du Dinamo Bucarest sur le terrain du CFR Cluj (2 – 1). En ramenant de Ceahlaul un match nul 0 à 0, les joueurs de Cosmin Olaroiou ont repris 1 point au Dinamo mais pointent encore à 11 longueurs du leader du championnat.
Après 14 journées, le Steaua occupe toujours la deuxième place du classement, avec 2 points d’avance sur le Rapid Bucarest et le CFR Cluj.

[IMG41155#L]Après sa victoire poussive contre le Steaua Bucarest, mercredi, les Madrilènes comptaient bien se rassurer dimanche soir en recevant le Celta Vigo. L’ « opération rachat » a échoué. Les hommes de Fabio Capello ont sombré 2 buts à 1 à domicile devant d’audacieux Galiciens.
Malgré les entrées à la pause de Van Nistelrooy et Reyes, les hôtes de Santiago Bernabeu ne sont pas parvenus à faire plier le Celta, cédant même à 10 minutes de la fin sur une réalisation de Jorge. Au coup d’envoi, tous les regards se portaient sur Ronaldo, titularisé pour la première fois de la saison après son opération du tibia gauche cet été. Malgré 2 bonnes frappes, le Brésilien n’a pas réussi à trouver le chemin des filets et laissa sa place à la 65e minute de jeu à David Beckham.
Le Real occupe la 3e place de la Liga, à 2 points du surprenant leader le FC Séville de Frédéric Kanouté, en tête du classement des buteurs avec 8 buts en 9 matchs.
Composition du Real Madrid : Casillas, Roberto Carlos, Cannavaro, Helguera, Sergio Ramos, Emerson, Guti, Diarra (Van Nistelrooy 46e), Raul, Ronaldo (Beckham 65e), Robinho (Reyes 46e).

[IMG41157#L]Lundi 6 novembre à 18h00, le Dynamo Kiev jouera l’un des matchs les plus importants de sa saison face au double champion d’Ukraine, et unique adversaire dans la course au titre, le Shakhtar Donetsk.
Actuellement en tête du classement général, les joueurs d’Anatoli Demianenko pourraient en cas de victoire reléguer à 6 points leur principal rival.
Sorti à la mi-temps la semaine passée, Mikhalik devrait tenir sa place. Plus d’inquiétudes en revanche concernant Vaschuk et Rincon. Tous deux blessés, ils n’avaient pas effectué le voyage à Lyon pour se soigner.