masculins / Stuttgart 0 - OL 2

Retour en chiffres : Stuttgart - OL

Publié le 24 octobre 2007 à 10:57 par R.B

L'OL s'est imposé en Allemagne et s'est relancé dans la course à la qualification... Tous les chiffres de la rencontre... et ceux cumulés après la phase aller...

13 tirs pour les Lyonnais! 7 cadrés, 5 non cadrés et 1 contré. 4 occasions franches de but en plus. Juninho 3 tirs, Benzema 3 dont 1 but, Källström 1, Squillaci 1, Anderson 1, Govou 1, Squillaci 1, Keita 1, Fabio Santos 1 (1 but). 1 but dans et hors de la surface ; 2 buts du pied gauche.

12 tirs adverses pour 0 but! 3 tirs cadrés, 6 non cadrés et 3 contrés. 2 occasions de but.

14 coups francs pour l'OL et 11 pour les Allemands; 7 corners à 8; 7 hors jeu à 6.

Vercoutre a effectué 5 arrêts significatifs et 2 décisifs.

2 cartons jaunes: Källström et Vercoutre.

Les chiffres cumulés après 3 journées:

50 tirs olympiens: 14 cadrés, 23 non cadrés et 13 contrés. 34 hors surface de réparation et 16 à l'intérieur. Juninho 17, Benzema 9, Källström 6, Govou 3, Ben Arfa 2, Baros 2, Anderson 3, Bodmer 2, Grosso 1, Squillaci 2, Fabio Santos 1.

34 tirs adverses: 15 cadrés dont 6 buts, 10 non cadrés et 9 contrés. 6 buts dans la surface de réparation. 7 hors surface et 15 à l'intérieur.

34 coups francs pour l'OL et 41 pour les adversaires; 24 corners à 18, 10 hors jeux à 14.

Rémy Vercoutre a effectué 14 arrêts significatifs et 5 décisifs.

4 cartons jaunes: Squillac, Källström, Vercoutre et Réveillère.

Mardi soir, c'était le 69ème match de Champions League de l'OL,en tenant compte des 4 des tours préliminaires. C'était le 4ème succès de rang en Allemagne dans cette compétition: au Bayer Leverkusen, à Munich, au Werder et donc à Stuttpart. C'était aussi la 2ème victoire d'Alain Perrin en tant qu'entraîneur. La première? Avec Marseille.
Sur le même thème