masculins / Istres 0 - OL 0

Retour en chiffres sur la 11ème journée

Publié le 25 octobre 2004 à 14:29 par R.B

[IMG3557L]<b>15</b> buts ont été marqués lors de cette 11ème journée, dont <b>12 </b>dans la surface de réparation. <b>2 </b>pénalties (Rennes et Starsbourg) ;<b> 1 </b>coup franc (Nice).<b> 4</b> des 15 buts sont venus de centres dans le jeu,<b> 3 </b>de corners.<b> 2</b> buts de la tête. Notons le doublé de <b>Frei</b>.

15 buts ont été marqués lors de cette 11ème journée, dont 12 dans la surface de réparation. 2 pénalties (Rennes et Starsbourg) ; 1 coup franc (Nice). 4 des 15 buts sont venus de centres dans le jeu, 3 de corners. 2 buts de la tête.



Notons le doublé de Frei.



44 cartons jaunes et 3 rouges ont été distribués.



Les 20 entraîneurs ont fait tourner leur effectif avec 2 et 3 remplaçants sauf à Auxerre et St-Etienne (1 seul remplaçant).



Le point après 11 journées :



L'OL est toujours la seule équipe invaincue. Istres est maintenant la seule formation de Ligue 1 sans succès après le premier enregistré par Strasbourg. Auxerre a la meilleure attaque avec 16 buts marqués et l'OL l'a meilleure défense avec 5 buts encaissés.



Frei a repris la tête du classement des buteurs avec 7 réalisations devant Lucas et Pagis 6 buts…



Ribery a inscrit une sixième passe décisive à son compteur personnel…



238 buts marqués ; 33 hors de la surface de réparation ; 57 de la tête dont 7 pour Monaco, 5 pour Ajaccio… ; 13 coups francs : Auxerre 3, Nice 2, OL 2, Toulouse 2, Lille 1, Lens 1, Ajaccio 1, Sochaux 1. 21 pénalties : PSG 3, Nice 3, OL 3, Monaco 2, Bordeaux 2, Lille 2, Caen 1, Strasbourg 1, Rennes 1, Nantes 1, Lens 1, Toulouse 1. 5 manqués (Sochaux, Rennes, Metz, OM et Caen).



5 buts contre son camp : Metz, Sochaux, Nice, Nantes et l'OL.



La répartition des buts marqués par quart d'heure :



Dans le premier, 34 ; dans le deuxième, 38 ; dans le troisième, 39 ; dans le quatrième, 30 ; dans le cinquième, 34 et dans le sixième, 63.



458 cartons jaunes : Monaco 31, Nice 32, Ajaccio 29, Caen 25, Lille 25, Istres 24, Toulouse 25, PSG 25, Strasbourg 27, Rennes 23, OL 23, OM 23, Nantes 18, ASSE 19, Metz 19, Bordeaux 18, Lens 16 et Bastia 13.



Réveillère 5, Gaspar 5, Perez 5, E. Costa 5, Maicon 4, Kallon 4, Juninho 4, Pierre-Fanfan 3, Yepes 3, Cris 3, Talvaridis 3...



28 cartons rouges : Bordeaux 3, Nice 3, Istres 3, Lille 3, Monaco 2, Bastia 2, Rennes 2, Strasbourg 2, Metz 2, PSG 1, Caen 1, OM 1, Toulouse 1, Nantes 1, ASSE 1.



140 des 238 buts ont été marqués par des attaquants ; 30 par des défenseurs et 68 par des hommes du milieu de terrain. Rennes a plus que jamais la Frei dépendance avec 7 des 10 buts inscrits par le goleador helvète. Ajaccio a la Lucas dépendance avec 6 des 10 buts et Starsbourg peut compter sur Pagis 6 de ses 12 buts.



34 joueurs ont disputé les 990 minutes de jeu en intégralité dont 14 gardiens de but.



R.B

Sur le même thème