feminines / Ligue des champions féminine

Retour sur Rossiyanka - OL féminin…

Publié le 05 novembre 2010 à 10:36 par OT

L’OL féminin a brillamment remporté son huitième de finale aller de Ligue des champions en Russie, jeudi après-midi.

Tactique payante :
Le staff lyonnais avait bien cerné les failles du FC Rossiyanka. Il y a quelques semaines, l’entraîneur adjoint Frédéric Strappazzon était allé superviser l’actuel leader du championnat de Russie. Son analyse vidéo permit de mettre en lumière les qualités offensives et les largesses défensives de cette équipe. Patrice Lair avait prévenu ses joueuses, il leur a demandé d’être efficaces dans le replacement et les attaques rapides. Parfois gênées dans le jeu, les Lyonnaises furent parfaites, dans le 4-3-3 aligné par le coach de l’OL.

Lotta Schelin au sommet :
L’attaquante suédoise s’est régalée face au replacement parfois approximatif de la défense de Rossiyanka. Lotta Schelin a inscrit 4 buts en contre-attaque, faisant preuve d’une adresse déconcertante. Servie dans le dos de la défense par Eugénie Le Sommer, Louisa Nécib, ou encore Elodie Thomis, Schelin a remporté tous ses duels avec la gardienne Elvira Todua. Avec désormais 7 buts en 3 matches, l’attaquante lyonnaise ne compte plus que deux longueurs de retard sur l’actuelle meilleure buteuse de la compétition, Inka Grings, qui a joué le tour préliminaire avec Duisbourg. Sur les 4 derniers matches toutes compétitions confondues, l’OL féminin a inscrit 36 buts.

Qui au prochain tour ?
Même s’il reste le match retour à disputer, mercredi prochain au stade de Gerland, on n’imagine pas l’OL se faire sortir par Rossiyanka. D’autres équipes sont bien parties pour se qualifier pour les quarts de finale : Potsdam et Everton se sont largement imposés, Duisbourg, Juvisy, Linköping, le Rayo Vallecano et Zvezda ont pris une option sur la qualification. Le tirage du tableau final aura lieu de 19 novembre prochain, les Lyonnaises espèrent éviter les clubs allemands le plus longtemps possible.