Site officiel de
L'Olympique Lyonnais

masculins / Bilan saison

Rétro : Le bilan de Janvier

Publié le 04 juin 2012 à 10:00 par NF

Pour le premier mois de l’année, l’OL va continuer son parcours dans les coupes nationales… Le choc en championnat à Montpellier avec une équipe décimée…

C’est un OL privé de ses internationaux africains (S. Koné, B. Koné, L. Gassama et J. Mensah), partis à la Coupe d’Afrique des Nations, qui revient de son stage de préparation en Corse. Pour le premier match officiel de l’année, les Lyonnais se déplacent… au stade de Gerland pour affronter… Lyon-Duchère, club de CFA, pour le compte des trente-deuxièmes de finale de la coupe de France. Lisandro, toujours aussi combattant, inscrit trois buts en trente minutes, ce qui permet à son club de remporter le derby Lyonnais (1-3).

Trois jours plus tard, l’OL se tourne vers l’autre coupe nationale. La coupe de la Ligue. La réception de Lille débute mal avec l’exclusion de Mouhamadou Dabo et l’ouverture du score Lilloise. Mais les  Rhodaniens parviennent à revenir à la marque et de prendre l’avantage en seconde période par l’inévitable Lisandro (2-1).

Retour au championnat, Lyon se déplace à La Mosson, pour affronter la surprise de la saison : Montpellier. Privé de nombreux joueurs, Rémi Garde aligne une défense inédite : Kolodziejczak, Umtiti, Gonalons et Fofana. Les Héraultais l’emportent logiquement (1-0) face à des Lyonnais qui n’ont jamais réussi à se mettre dans le sens de la marche.

L’OL enchaine les tours de coupe de France en ce mois de janvier. Pour les seizièmes de finale, les Rouge et Bleu, se rendent à Nantes pour affronter Luçon, pensionnaire de CFA. Dans une rencontre difficile, les Lyonnais trouvent la faille, en fin de partie, par ses deux buteurs Gomis et Lisandro (0-2).



Pas le temps de se reposer pour les Gones qui accueillent Dijon, en championnat. Malgré une ouverture du score rapide, Lyon va, une nouvelle fois, être repris à la marque. Il faudra attendre les derniers instants du match pour que les attaquants Lyonnais trouvent le chemin de la cage Dijonnaise (3-1).

A Lorient, le club de Jean-Michel Aulas a l’occasion de se qualifier pour la première finale depuis la coupe de France remportée en  2008. Pour cela, l’OL est allé chercher son ticket en inversant une situation très compromise. Menés 2-0 à dix minutes de la fin, les Lyonnais sont parvenus à renverser la vapeur et se sont qualifiés en prolongation (2-4).

L’OL poursuit son chemin en coupe de France et valide son billet pour la finale de coupe de la Ligue, au stade de France, contre l’Olympique de Marseille… En championnat, les Gones se font distancer pour les leaders Montpellier et Paris qui mènent un train d’enfer…

CLAIREFONTAINE, partenaire officiel de l’Académie OL.

Sur le même thème