Site officiel de
L'Olympique Lyonnais

masculins / Bilan saison

Rétro : Le Bilan de Mars

Publié le 06 juin 2012 à 10:00 par NF

Des débuts laborieux qui entrainent de lourdes conséquences pour la suite de la saison Olympienne…

Depuis que l’AS Nancy-Lorraine est remonté en Ligue 1 en 2005, l’OL n’a jamais perdu au stade Marcel Picot… Mais cette saison, les Lyonnais sont capables du meilleur comme du pire. Ce sont des Lorrains morts de faim qui accrochent un succès ô combien important dans la lutte pour le maintien (2-0). Lyon n’y arrive décidément plus.

La série noire se poursuit… Malgré un avantage d’un but en arrivant à Chypre, l’OL encaisse très rapidement un but de la part des joueurs de Nicosie (1-0).  Les joueurs de Rémi Garde montrent quelques velléités offensives notamment par l’entrée en jeu d’Alexandre Lacazette. Mais les deux formations devront en découdre lors de la séance des tirs au but. Un exercice qui sera fatal aux Lyonnais. Une énorme désillusion pour le septuple champion de France qui a disputé son dernier match dans la conquête à la coupe aux grandes oreilles…

Lyon doit repartir de l’avant. Les deux premières places étant inaccessibles, le président Jean-Michel Aulas donne pour objectif la qualification pour le tour préliminaire de la prochaine Ligue des Champions. La réception de Lille est une bonne occasion de combler son retard  sur le podium. C’est un Lyon courageux qui remporte la rencontre (2-1) et stoppe l’hémorragie de cinq matchs de rang sans victoire en Ligue 1.

Cette victoire requinque les Gones qui remportent le derby au stade Geoffroy Guichard contre l’AS Saint-Etienne. Bafétimbi Gomis, auteur d’un but splendide, donne la victoire à son club (0-1). L’OL remporte pour la cinquième année consécutive le derby dans le Forez.

Direction le Parc des Princes, pour affronter le Paris-SG dans le cadre des quarts de finale de la coupe de France. C’est une équipe Lyonnaise disciplinée et remobilisée qui décroche sa qualification pour les demi-finales et qui inflige la première défaite (1-3) du PSG version Carlo Ancelotti…

Trois jours plus tard, Sochaux vient à Gerland pour jouer sa survie. Mais c’est Dejan Lovren qui emmène ses coéquipiers sur le chemin du succès. L’OL continue sa course folle pour la qualification pour la Ligue des Champions.

Après l’énorme échec contre l’APOEL Nicosie, les Lyonnais ont repris du poil de la bête et sont revigorés dans la course au podium et dans la perspective de disputer une finale de coupe de France…

 

 

Participez au tournoi de poker de l’OL sur PokerStars ce soir à 21h :
places VIP et maillots dédicacés offerts ! Cliquez ici !

Sur le même thème