masculins / Bilan saison

Rétro : Le bilan de Novembre

Publié le 31 mai 2012 à 10:00 par NF

Durant ce mois, les Lyonnais vont réaliser un parcours en dent de scie... A domicile, une mauvaise série en championnat et en Ligue des Champions va être quasiment fatale à l’avenir de l’OL… Notamment en coupe d’Europe…

Les coéquipiers d’Hugo Lloris ne peuvent pas rêver mieux comme affiche pour démarrer le mois de Novembre. Les Galactiques du Real Madrid arrivent à Gerland pour la troisième saison consécutive. Sur un doublé de Cristiano Ronaldo, les Merengues l’emportent logiquement (0-2) dans une rencontre qu’ils ont dominé par leur qualité technique.



Quelques jours plus tard, les Lyonnais se rendent à Sochaux pour affronter les lionceaux Boudebouz, Martin, Bakambu et cie. Une partie où les joueurs de Rémi Garde se font surprendre d’entrée de jeu mais ils parviennent à égaliser par l’intermédiaire d’Alexandre Lacazette… Mais manque de pot, c’est Aly Cissokho qui dévie le ballon dans son propre but juste avant la pause. Le score ne bougera plus et l’OL concède sa quatrième défaite à l’extérieur en huit déplacements… Les Rhodaniens n’aiment pas voyager…

Une semaine après, l’Olympique Lyonnais accueille, sa bête noire, le Stade Rennais… Ederson dévie un tir de Källström mais l’avance sera de courte durée. Au retour des vestiaires, les lyonnais se font même dépasser au score et au classement par les Bretons qui font preuve d’un grand réalisme. Troisième défaite de rangs pour le club de Jean-Michel Aulas…

Pas le temps de se lamenter sur son sort, les rêves européens passent par une victoire lors de la réception de l’Ajax Amsterdam. Que nenni ! La jeunesse des Amstellodamois prend en possession le déroulé du match. Les Lyonnais se réveillent trop tard et concèdent un résultat nul sur sa pelouse contre un concurrent direct à la qualification. A une journée de la fin, l’OL compte trois points de retard sur son adversaire du jour et une différence de but de moins sept. Seul un miracle permettra aux Gones de disputer les huitièmes de finale… de la Ligue des Champions…

 Retour aux affaires courantes avec un déplacement en terre bourguignonne pour affronter Auxerre entrainé par le lyonnais Laurent Fournier. Un Lisandro en état de grâce permet à l’OL de stopper la mauvaise série de quatre matchs sans victoire…

Le quatrième mois de compétition aura été un tournant dans la saison lyonnaise. L’OL n’a qu’un infime espoir de retrouver la Ligue des Champions au printemps… En championnat, malgré une mauvaise passe, les coéquipiers de Lisandro restent à l’affut à la course au podium…

Sur le même thème