masculins / Bilan saison

Rétro : Le mois d’Octobre

Publié le 30 mai 2012 à 10:00 par NF

Durant ce mois, les Lyonnais vont continuer sur un rythme effréné…

Après la trêve internationale les joueurs de Rémi Garde vont poursuivre sur une bonne série dans les compétitions nationales avec en apothéose la double confrontation contre l’AS Saint-Etienne… Malgré une lourde défaite en Ligue des Champions…

L’équipe à abattre cette saison fut le Paris-SG et ses stars. L’OL se rend à au Parc des Princes pour affronter le club de la capitale. Avant la confrontation, les deux clubs sont à égalité parfaite : 17 points, 5 victoires, 2 nuls, 1 défaite, 14 buts marqués et 7 buts encaissés. Mais les joueurs Lyonnais ont résistés une heure avant de craquer sur un tir de Javier Pastore déchainé. Deuxième défaite pour l’OL en championnat qui laisse la première place du classement aux Parisiens…

Après la trêve internationale, L’Olympique Lyonnais retrouve le stade de Gerland avec la réception de l’AS Nancy-Lorraine alors en perdition. L’OL va rapidement plier le match en menant 3-0 dès la demi-heure de jeu. Une partie maitrisé de bout en bout par les Rhodaniens et qui n’encaissent pas de but…

Trois jours après, l’OL se rend dans l’antre mythique du Real Madrid au Santiago Bernabéu pour tenter de faire belle figure contre les coéquipiers de Karim Benzema… Mais très rapidement, l’ancien numéro 10 Lyonnais, douchent les espérances des Gones. Et, c’est une lourde défaite pour les Rouge et Bleu, qui se font terrasser par les Merengues (4-0). Au même instant, l’Ajax Amsterdam s’impose à Zagreb et s’empare de la deuxième place du groupe D…

Pas le temps de gamberger, l’OL se rend chez le champion en titre Lillois. Alors que Jimmy Briand ouvre le score en début de rencontre, les Dogues vont se remobiliser et égaliser juste avant la pause. Par la suite, les Nordistes vont réussir à prendre l’avantage et l’emporter sans contestation possible.

Une semaine de folie attend les amoureux du derby entre Lyonnais et Stéphanois. En effet, en l’espace de trois jours deux rencontres entre les meilleurs ennemis. Première manche de la saison : elle se déroule au stade Geoffroy Guichard pour l’entrée en lice de l’OL en coupe de la Ligue… Par l’intermédiaire de Jimmy Briand, le club de Jean-Michel Aulas ouvre le score. En seconde période c’est le Brésilien Michel Bastos qui accentue l’avance en transformant un pénalty. L’OL remporte un énième derby et poursuit son aventure en coupe de la Ligue…

 Mais la revanche est offerte au club du Forez. Le match aller en championnat se déroule au stade de Gerland. Une rencontre serrée où aucune des deux équipes ne parvient à prendre l’ascendant. Mouhamadou Dabo qui a remplacé Aly Cissokho à la pause, se rend coupable d’une grossière faute, sept minutes après son entrée en jeu. A 10 contre 11, les Lyonnais vont prendre le dessus sur leur adversaire. A quelques minutes de la fin de la rencontre, Briand propulse le ballon de la tête suite à un corner de Gourcuff. L’attaquant Lyonnais qui inscrit son troisième en trois matchs consécutifs. Le numéro 8 Lyonnais qu’on retrouvera dans les arrêts de jeu où il chipe le cuir dans les pieds du défenseur de l’ASSE et va ajuster Stéphane Ruffier d’une somptueuse balle piquée. C’est le premier but de la saison pour le meneur de jeu des Bleus…

Le mois d’octobre s’achève donc avec deux victoires contre l’AS Saint-Etienne qui ont redoré le blason de l’OL après les défaites contre le Paris-SG et le Real Madrid.

Sur le même thème