masculins / EAG - OL

Retrouver l’efficacité… Récupérer des points…

Publié le 14 août 2015 à 20:00 par R.B

L’OL ne marque pas depuis plusieurs matches et a laissé filer deux points chez lui face aux Merlus… Opération rachat à Guingamp… Attention à cette équipe de l’EAG qui s’est malencontreusement inclinée à Nantes…

371 minutes ! Il faut en effet remonter au but de Lacazette face au Milan AC (79ème) en amical pour trouver tracer d’une réalisation lyonnaise. A l’Emirates Cup, au Trophée des Champions, l’OL avait été le plus souvent balayé. Et face au FC Lorient, il y a eu des occasions non converties. En ne marquant, l’OL peut se contenter au mieux d’un nul comme ce fut le cas pour l’ouverture du championnat. Mais à domicile, cela fait deux points de perdus. Rien d’alarmant d’autant que le septuple champion de France a retrouvé une solidité défensive. Rien d’alarmant en sachant que tous les joueurs ne sont pas encore au même niveau de forme et que le temps va arranger cette disparité.

Rien d’alarmant, ni d’urgent, mais il serait de bon ton de corriger le tir dès samedi en Bretagne sur la pelouse du Roudourou. Ainsi va le foot dans un club ambitieux. Evidemment l’EAG entend bien contrarier les desseins olympiens. Battus en fin de partie à Nantes par un but contre leur camp de Sorbon, les Guingampais ont montré des choses intéressantes face aux Canaris. Remaniés devant pendant l’été, ils n’ont certainement pas encore tous les  automatismes. Mais on sait ce groupe bien organisé, habile en contres. Il vient de recevoir le renfort de Jimmy Briand, un atout indéniable. Si l’OL a laissé filer deux points sur sa pelouse, l’EAG ne veut pas commencer le championnat par une course à handicap. En plus comme l’a dit Claudio Beauvue lors du point presse « l’EAG aime jouer contre les gros ».

Depuis le nul face au FC Lorient, l’OL a reçu le renfort de Mathieu Valbuena qui va occuper la pointe haute du losange. Inutile de dire ce que peut apporter l’ancien marseillais… L’OL récupère son capitaine Maxime Gonalons. Et malgré le départ de NJie, l’absence de Jallet, ou encore dans l’attente d’un défenseur central, Hubert Fournier aura des arguments pour présenter un groupe performant en terres bretonnes surtout si Alex Lacazette ne ressent plus de douleurs dans le dos. Aux lyonnais de retrouver leurs marques offensives pour concrétiser, certainement, la maitrise du jeu.

Sur le même thème