masculins / OL -

« Retrouver notre jeu… »

Publié le 20 août 2015 à 11:20 par R.B

Jordan Ferri est passé en salle de presse après l’entrainement de ce jeudi matin…

Comment juges-tu ce début de saison ?
« On a eu des matches de préparation compliqués même si cela avait été bien face au Milan. Après cette victoire face à EAG obtenue dans la difficulté nous a fait du bien.  Ce qui est important, c’est d’abord de gagner. On a un point de plus que la saison dernière. Et ensuite, c’est toujours plus facile de travailler à l’entrainement ».


"Il manque un peu de confiance en nous ; il faut un peu plus de mouvement, un peu plus d’efforts les uns pour les autres. On n’en est pas loin comme on le voit aux entrainements. Reste à le retranscrire en match"


Que pensez-vous de la qualité actuelle du jeu ?
«Bien sûr que c’est un objectif de retrouver notre jeu. Ce n’est pas possible qu’on l’ait perdu en quelques mois. On travaille tous les jours pour cela. On sait que l’on peut faire beaucoup mieux. Il y a de la frustration. Il manque un peu de confiance en nous ; il faut un peu plus de mouvement, un peu plus d’efforts les uns pour les autres. On n’en est pas loin comme on le voit aux entrainements. Reste à le retranscrire en match »

Comment voyez-vous le match face au Stade Rennais ?
« On s’attend à ce que les équipes qui viennent à Gerland jouent avec un bloc bas, nous attendent. Mais on doit d’abord se focaliser sur notre jeu ».



Un mot sur les deux dernières recrues ?
«Mapou  Yanga Mbiwa va nous apporter de la solidité défensive. Il est simple, humble. Il est entré dans le groupe tranquillement. Mathieu  Valbuena est très disponible entre les lignes adverses. Il pose beaucoup de problèmes. C’est un joueur de ballon qui aime redoubler les passes ».

Que pensez-vous d’un éventuel recrutement d’un milieu relayeur ?
« La concurrence cela stimule toujours. Si on doit avoir un renfort, cela ne me pose aucun problème… »

Comment réagissez-vous aux critiques du comportement visant les joueurs qui ont prolongé comme vous ?
« Rien à changer entre nous dans le vestiaire. Mais c’est normal que les attentes soient plus fortes. C’est à nous de montrer que l’on mérite ce que l’on nous a donné. Moi j’adore ce que je fais. Je suis très heureux d’avoir prolongé aux conditions que j’estimais mériter. Je n’ai pas eu à digérer cette situation ».

Sur le même thème