masculins / Point presse

« Retrouver notre qualité de jeu »

Publié le 17 novembre 2010 à 14:00 par DC

Le milieu de terrain lyonnais Maxime Gonalons s’est présenté devant les journalistes, juste après l’entraînement du jour. Extraits…

La semaine internationale…
Il n’y a que cinq-six joueurs qui sont partis, donc on arrive quand même à bien travailler. Cette petite trêve est un peu embêtante, mais c’est le calendrier qui veut ça. Après, c’est bien de jouer dimanche, car on les récupère demain. Ca nous laisse le temps de nous préparer pour cette rencontre à Lens.

Le bilan de l’OL…
Ca n’a pas été facile, on a même vécu un début de saison difficile. Là on reste sur quatorze points pris sur dix-huit donc c’est bien pour nous, c’est bon pour la confiance. Et puis avec ces victoires, le jeu va revenir. Il ne faut pas penser à la rechute. Ce match à Nancy a été une référence pour nous, on n’a rien lâché depuis. Et le derby aussi, a été un match assez abouti malgré le résultat. Après, même si le jeu n’est pas encore là, avec la confiance qui revient, il va en découler. Il faut retrouver notre qualité de jeu de toute façon.

Les prochaines échéances…
On a ce match à Lens, qui sera difficile. On a vu qu’ils ont été pas mal contre Marseille, ils ont des choses à faire valoir. Donc à nous de rester concentrés, de grappiller des points pour remonter au classement. C’est très serré en plus cette année, on prend vite cinq places, donc à nous de prendre des points pour faire peur aux grosses équipes. De toute façon, il n’y a plus de petites équipes, c’est un championnat très serré. Nous ne sommes qu’à trois points de la tête et il reste cinq matchs avant la trêve, donc le podium est envisageable, bien sûr.

L’enchaînement Lens-Schalke…
Ce sont deux compétitions différentes, deux belles ambiances aussi. Lens ne va pas très bien et a besoin de se rassurer. En plus là-bas c’est toujours compliqué. A Schalke, ce sera différent, on a besoin de prendre des points pour se qualifier. Mais pour l’instant on se concentre sur Lens, l’objectif prioritaire du club est le championnat. On travaille sereinement, et le groupe a retrouvé de la confiance, c’est bon pour la suite. En Coupe d’Europe, on doit prendre des points face à Schalke, pour espérer se qualifier et arriver sereinement à ce match contre Tel Aviv.

Le retour de Jérémy Toulalan…
C’est la concurrence, je sais que j’ai un grand joueur devant moi. Il me donne beaucoup de conseils, il me fait progresser. J’ai besoin de lui également pour évoluer à mon poste. Après je vis bien cette période, il y a de la concurrence, car il y a Jean II aussi, mais on a besoin de tout le monde. J’ai parfois joué en compagnie de Jérémy, mais cela dépend du système et des joueurs que choisit l’entraîneur. Il met une équipe en place, fait des choix. Après il y a un roulement qui se fait quand même. Avec les blessures, les suspendus, ça tourne, avec les jeunes aussi. C’est peut-être cela qui va nous faire avancer aussi.