masculins / PSV - OL

Revue de presse

Publié le 21 février 2006 à 11:40 par SC

Revue de presse au matin du huitième de finale entre le PSV et l'OL

A la lecture des journaux ce matin il est impossible de faire l’impasse sur la rencontre de ce soir entre le PSV Eindhoven et l’Olympique Lyonnais.

L’Equipe est vous en doutez, le quotidien qui laisse une place importante à ce match. Le titre à la une : « UNE HISTOIRE A REFAIRE. » en souvenir de l’élimination de la saison dernière. Dans les colonnes du journal se succèdent les interviews. De Coupet et Hervé Penot d’écrire : « Il sera encore l’un des atouts majeurs de Lyon dans sa quête de Ligue des Champions. »
De Gérard Houllier : «On est capables de répondre », et l'entraîneur lyonnais hausse le ton en parlant de l'élimination de la saison dernière:"Il faut arrêter de jouer au chat et à la souris, arrêter avec la langue de bois; oui, Lyon aurait dû gagner parce qu'il le méritait,parce qu'il y avait une faute de Gomes sur Nilmar..." De Guus Hiddink : « Pas vaincus d’avance, et l’entraîneur du PSV rend hommage à son futur adversaire en disant, si contre Milan la saison dernière on a eu des occasions on n’en presque pas eu face aux lyonnais. Ca montre que Lyon est vraiment une très grande équipe. »

Suit, un long entretien de CRIS, le brésilien de Lyon au crâne rasé, tout sourire sur la photo qui illustre le papier. Vincent Duluc présente l’homme, revient sur sa carrière au Brésil, sur l’annonce de sa sélection en Equipe Nationale (le 1ér mars prochain), sur son poste de défenseur avec cette phrase de Cris : « Un défenseur ne peut pas s’amuser sur le terrain, il faut qu’il soit sérieux. » Un Cris courtisé par les grands clubs européens mais qui a l’âme à Lyon.
[IMG40160#R]Dans tous ces articles, le PSV n’est pas oublié et particulièrement un joueur, Arouna KONE, 22 ans, international ivoirien arrivé à Eindhoven en août 2005 déjà 7 buts en 14 matches de championnat. Cet homme est dangereux.
Enfin l’édito de l’Equipe est consacré � l’OL, on en sortira cette phrase : « Grégory Coupet et ses camarades lyonnais peuvent se sentir investis d’une mission d’éclaireurs sur les sentiers de la gloire. Leur réussite européenne provoquerait un exceptionnel appel d’air pour l’Equipe de France. »

Le Progrès nous annonce que 1200 supporters lyonnais ont effectué le déplacement. Le PSV est décrypté, PSV mode d’emploi. Avec un joueur, Phillip COCU que ce soit avec Barcelone ou le PSV il a soit battu ou éliminé l’OL.
Carew qui selon le quotidien local devrait être aligné ce soir, espère se relancer en frappant de nouveau dans une compétition pour laquelle il a été engagé souligne Christian Lanier.

Le journal BUT de ce mardi, pose cette question sur une photo de Gérard HOULLIER et de Paul LE GUEN face à face en arrière plan la Coupe aux grandes oreilles, l’interrogation est celle-ci : « L’actuel entraîneur de Lyon saura-t-il faire mieux que son prédécesseur contre Eindhoven ? »

Le bi-hebdomadaire France-Football donne une place importante à ce choc et c’est surtout le PSV qui est présenté, un club souligne notre confrère qui a multiplié les exploits en Coupe d’Europe, un club sur les traces de l’Ajax.
[IMG40162#L]Un club présenté par son entraîneur actuel, Guus Hiddink. Lui qui y fut joueur dans les années 70 puis coach de 84 à 90 et de retour en 2002.
Une équipe néerlandaise qui a vu des grandes stars dans son effectif comme Gullit, Romario, Ronaldo et j’en passe.
Et les lyonnais dans tout cela me direz vous, le portrait de GOVOU est croqué : « GOVOU, LE GOÛT DU JEU. » France Football considère que c’est une garantie de plus pour l’OL avant le choc face au PSV.
Sur le même thème