masculins / CDF Finale

Revue de presse

Publié le 27 avril 2012 à 12:27 par NF

Petit tour d’horizon de la presse française à la veille de la finale de la coupe de France, OL – US Quevilly.

France Football : Le bi-hebdomadaire sportif offre seize pages à la finale entre l’OL et Quevilly. Jean-Marie Lanoë présente cette finale comme « une opportunité à ne pas rater après que les joueurs de Rémi Garde eurent été longtemps en lice dans quatre compétitions ». Les Lyonnais devront espérer « que Gourcuff retrouve une partie de son génie, ça aiderait Cris à brandir bien haut la coupe. » Par ailleurs, afin que la saison se termine en beauté, les Gones doivent faire attention à « un excès de confiance face à un présumé faible ou au contraire une forme d’inhibition face à une formation plus modeste. » L’article se termine par un élan d’optimisme en cas de victoire samedi car « cela pourrait aider moralement à remonter six points de retard sur Lille… »

L’Equipe : Le quotidien sportif national titre en une « Quevilly se voit grand ». Alors que la presse se focalise sur le Petit Poucet de l’épreuve, une demi-page est offerte à une interview croisée entre Rémy Vercoutre et Sidney Govou. Les deux compères donnent les ingrédients de la culture de la victoire : « ça s’appréhende » pour le gardien lyonnais et « ça se cultive au quotidien » pour le joueur d’Evian-TG. Ils en profitent pour parler de la finale au Stade de France. « Ce qui me plait c’est jouer et gagner » précise Govou. Pour le numéro 30 rhodanien « c’est un événement majeur dans une carrière et il faut se rendre compte du privilège. »

Le Progrès : Le quotidien régional consacre trois pages à l’événement de demain avec en point d’orgue un entretien avec Bernard Lacombe. Dans cette interview, le conseiller du président Jean-Michel Aulas dit qu’il est « encore effaré et triste » par la finale contre l’OM et qu’il compte sur « les efforts d’enfer » de Lorient pour remporter « ce trophée magnifique ».  Pour Christian Lanier, « la titularisation de Gourcuff ne fait guère de doute », sa présence apportera « un peu plus d’assise à sa formation » et que « son esprit revanchard apparaitra comme un atout de plus, » souligne le journaliste.

Aujourd’hui en France : Sous la plume d’Alexandre Hiélard, le canard met en lumière la découverte du château de Clairefontaine par l’US Quevilly. On apprend que les joueurs Normands ont droit « au même dispositif que pour l’équipe de France ». Le capitaine Grégory Beaugrard précise que « tout est mis en place pour être bien préparé, c’est le cadre idéal pour se détendre ». Le journaliste nous renseigne sur la chambre la plus convoitée : celle de Zinédine Zidane. Elle est occupée par le président Quevillais.

 

 

Sur le même thème